L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Campagne électorale de Maxenine 2710

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vicomte de Razard

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 44
Date d'inscription : 09/04/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Campagne électorale de Maxenine 2710   Dim 21 Sep - 3:47

Profession de foi du Parti Radical-Socialiste


Le Parti Radical-Socialiste veut permettre la création d’une société libre, égale et juste ou chaque citoyen et citoyenne possède le droit de vivre et de s’accomplir comme bon lui semble, sans pressions quelles qu'elles soient.

Le Parti Radical-Socialiste souhaite combattre pour l'émancipation de toute forme d'oppression qu'elle soit morale, politique, spirituelle, sociale ou économique et ce sans distinctions. Ainsi, nous prônons la séparation de l'Eglise et de l'État, la religion devant relever du libre-arbitre, du choix de conscience et de l'initiative privée. La religion doit être libre, la libre croyance est un droit au même titre que la liberté d'opinion, de réunion, d'association, de coalition et d'expression. Ainsi, la presse doit pouvoir être protégée contre les agressions politiques et économiques.

L'égalité de tous les citoyens implique que le Belondor supprime les privilèges octroyés à la noblesse tels que la gouvernance des villes et les listes civiles. Nous sommes contre toutes rentes et nous souhaitons imposer celles-ci à un taux prohibitif. Il nous faut faire une grande réforme démocratique et administrative, octroyant aux trois Monarchies de la Métropole la libre gouvernance sur un certain nombre de points dans un État décentralisé et démocratique.

Nous devons également lutter pour instaurer la liberté politique absolue, qu'elle plaise ou non au Gouvernement, pour instaurer la démocratie parlementaire avec un Gouvernement responsable devant une Diète élue au suffrage universel direct à la proportionnelle totale. Les pouvoirs de L'Empereur doivent être restreints, limités, contrôlés et encadrés. Il revient au Peuple Belondaure de prendre en main sa destinée en gouvernant de lui-même par ses représentants et la voie du référendum. La seule mission du Souverain est d'incarner l'Empire et son unité.

Le Belondor doit suspendre toute armée permanente et renoncer à jamais à toute conquête coloniale ou militaire quelle qu'elle soit, à employer la force contre un peuple et à empêcher celui-ci de se libérer de la tyrannie ou d'obtenir son indépendance. Il faut que l'Empire soit démocratique et ne soit pas sous la menace de prétoriens pouvant abattre sa liberté, ainsi il ne faut plus de service militaire ni d'armée de professionnels mais seulement une Garde nationale constituée de volontaire et une armée de citoyens mobilisée en cas de conflit.

Nous souhaitons également une meilleure répartition des richesses qui pour l'instant n'ont profité qu'à un petit nombre de privilégiés pour que les prolétaires en profitent également. Ainsi, un impôt sur les bénéfices des sociétés, un impôt sur le revenu progressif, un impôt sur les rentes, une taxe sur les liquidités accumulées et un impôt sur le capital des entreprises seront créés afin de financer un système d'assurances sociales prenant en compte la santé, les accidents du travail, le chômage - avec la création d'ateliers sociaux financés par l'État - et la retraite pour tous les travailleurs du Belondor. Pour organiser ceci, il faut créer un Consulat spécialement dédié au Travail et non plus un petit "Secrétariat aux Œuvres Sociales". Nous pensons aussi qu'il est nécessaire que le Belondor octroie une journée de repos par semaine aux travailleurs ainsi que deux semaines d'affilé de vacances.

Pour que tous les travailleurs puissent vivre dignement et obtenir un pécule il faut obliger les banques et assurances à ouvrir leurs crédits et offres d'assurances aux travailleurs du prolétariat et pour ceci il faut que l'État prenne une part majoritaire du capital des banques et assurances. Il faut aussi que l'Empire crée un Code du Travail pour défendre ces salariés et faire en sorte que les salaires suivent automatiquement la hausse des prix. Il faut aussi que l'État contrôle ses ressources naturelles, le gaz, le pétrole, les mines de tout types, ainsi que les transports. Nous supprimerons la dette publique unilatéralement, pour ne pas servir le Grand Capital et nous supprimerons tous les impôts indirects. Par ailleurs, il faut effectuer un partage des terres pour que chaque paysan ait son lopin de terre contre les grands propriétaires terriens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Campagne électorale de Maxenine 2710
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de la campagne électorale
» La Mission Conjointe OEA/CARICOM suit de près, le début de la campagne électoral
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Le National Sarkozysme
» Des discours qui font peur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Jusqu'à 2711 :: Politiques :: Archives des partis socialistes et communistes-
Sauter vers: