L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettre à Son Excellence de Porhoët

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Lettre à Son Excellence de Porhoët   Jeu 20 Oct - 11:32



EMPIRE DES BELONDAURES
___________________
PALAIS IMPÉRIAL CERONINE II

______________________________________
SON EXCELLENCE LE PREMIER MINISTRE






DE Son Excellence le Premier Ministre du Gouvernement de la République,

A Son Excellence le Ministre de l'Echiquier économique, de la Production agricole et industrielle et du Développement planifié,

EXCELLENCE,

Il ne peut y avoir de puissante Nation sans une puissante économie. Cette dernière s'établit grâce au maillage étroit qui relie entre eux les différents groupes d'exploitants, d'artisans, de commerçants, de patrons. Si les corporations n'existent plus depuis la naissance du droit positif ayant pris la place dans le cœur et l'esprit des Belondaures, il nous faut néanmoins faire évoluer notre législation en même temps que notre société.

Les lois antérieures ayant proscrit les organisations ouvrières, les corporations de métiers, les rassemblements paysans et ouvriers ainsi que le compagnonnage sont aujourd'hui un frein à l'essor de notre économie, tant dans nos campagnes que dans nos villes. Si nos administrations et nos Cours tolèrent l'existence d'associations syndicales, soumises à de lourdes exigences de constitution ainsi que de publicité et restreintes à des domaines spécifiquement prévus par nous, il est désormais temps de légaliser la pratique rurale. Nos citoyens savent ce qui est bon pour eux et je gage que nous saurons parvenir à trouver une solution législative satisfaisante dans les entrailles mêmes du peuple.

Je souhaite que vous me proposiez sous vingt jours un texte autorisant la coopération entre exploitants agricoles - et uniquement entre ceux-ci, étant entendu que sont pris en compte aussi bien les exploitants terriens que les éleveurs de poissons et de bêtes - sauf s'il s'agit d'élevage destiné à la chasse -. Pour ce faire, je vous invite à vous appuyer sur les situations analogues déjà existantes grâce à l'usage dans les montagnes d'Ardanie et dans les Valanques avec les fruitières et les sociétés fromagères.

En outre, je souhaite que vous effectuiez un calcul des recettes que pourrait rapporter l'établissement de patentes sur plusieurs professions que vous estimeriez intéressantes à encadrer, notamment sur le transport et la vente de denrées et produits soumis à réglementation.


Fait à Elbêröhnit, le Belondine 19 Kalamanine 2714.

Son Excellence le Duc d'Empire Etzel Ito de Varsalance,
Premier Ministre du Gouvernement de la République

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri-Maxime de Porhoët
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 75
Age : 48
Localisation : Elbêröhnit
Date d'inscription : 08/02/2010

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Lettre à Son Excellence de Porhoët   Sam 22 Oct - 8:39


MINISTÈRE DE L'ÉCHIQUIER ÉCONOMIQUE DE LA PRODUCTION AGRICOLE
ET DU
DÉVELOPPEMENT PLANIFIÉ

___________________
PLACE IMPERIA VICTORUS

______________________________________
SON EXCELLENCE LE MINISTRE






DE Son Excellence le Ministre de l'Echiquier économique, de la Production agricole et industrielle et du Développement planifié,

A Son Excellence le Premier Ministre du Gouvernement de la République,

EXCELLENCE,

Je tenais personnellement à vous informer de la bonne réception de votre lettre et de tout l'intérêt qu'elle suscite au sein de notre Ministère. Bien conscient de la tâche qui nous incombe, je puis vous assurer que je ferai tout mon possible pour que les orientations économiques que vous avez dessiné soient prises de la meilleure façon possible d'un point de vue législatif.

Je vais mandater à Elbêröhnit des experts qui auraient pu s'intéresser à la question et constituer un groupe de légistes capable de vous fournir, sous vingtaine, un texte cohérent. Je dois bien vous avouer que cette coopération entre exploitants agricoles attise ma curiosité et j'espère parvenir à en cerner l'esprit afin de ne pas aller contre la pratique rurale. J'espère que les petits propriétaires terriens accepteront d'offrir leur concours à l'élaboration d'un tel texte, doutant quelque peu de la volonté des principaux propriétaires de voir des collectifs se constituer en vue de défendre leur profession avec plus de force.

S'agissant de votre souhait de réorganiser notre politique fiscale, car il ne s'agit ni plus ni moins que de ceci, je vais solliciter le Secrétariat au trésor afin de pouvoir établir des tableaux de professions susceptibles de rapporter des recettes suffisantes à l'Etat permettant de justifier la refonte d'un tel prélèvement annuel.
Bien évidemment, je suppose que si vous avez évoqué tant les coopératives que les patentes, il n'est pas question d'imposer les opérations effectuées entre coopérateurs sociétaires auquel cas la mise en place d'un esprit coopératif serait d'emblée trahi.

Recevez mes plus respectueuses salutations,

Fait à Elbêröhnit, le Primodine 21 Kalamanine 2714.

Son Excellence Henri-Maxime de Porhoët
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lettre à Son Excellence de Porhoët
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» Lettre de protestation d'un haitien au président Lula du Bresil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Archichancellerie d'Empire-
Sauter vers: