L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Du rififi dans la presse politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
François-René d'Audignac



Nombre de messages : 16
Age : 24
Date d'inscription : 11/09/2009

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Du rififi dans la presse politique   Ven 10 Aoû - 2:45

François, dans son bureau, se vit remettre plusieurs courriers cachetés par un de ses secrétaires. Il lit et parcourra attentivement le contenu des lettres puis, d'une missive à chaque fois, accusa réception de leur contenu. Il sollicita enfin un juge charger d'instruire ces nouveaux dossiers qui lui étaient parvenus.
Après avoir rédigé les différentes lettres, François se leva de son bureau et alla jusqu'à la fenêtre de son bureau pour contempler le ciel et les oiseaux qui gazouillaient dans un arbre. De son point d'observation, la nature semblait calme et ordonnée mais en fait, les aigles de l'Empire s'attaquaient les uns-les autres pour une histoire d'articles parus dans la presse. Il apparaissait qu'en fait ces journaux étaient la propagande des partis politiques du gouvernement et que chacun défendait son bout de gras.

Il s'était toujours bien entendu avec tout le monde mais avait du se retirer des affaires pendant de longs mois, sa femme ayant été tuée en couche par la sage-femme qui devait l'aider à accoucher. Cela avait rendu François très triste et il avait fait une sorte de dépression car il ne voulait plus voir personne et ne voulait plus venir travailler. Mais le devoir l'avait rappelé et il devait auourd'hui s'arranger pour régler ce problème.

Avant cette histoire et la mort de sa femme, il avait plus de pouvoir qu'il en avait aujourd'hui. Il devait donc montrer à l'Empereur de quoi il était capable pour pouvoir regagner sa confiance et de voir attribuer des attributions nouvelles.

Après être resté debout contre la fenêtre pendant dix minutes, il appela un de ses secrétaires et lui demanda de lui fournir les rapports sur les partis politiques et les journaux qui propageaient leurs messages. En attendant, il se dit :


"Décidément, la presse est dangereuse car des choses blessantes peuvent être dites. Il faut que notre justice soit ferme pour éviter qu'ils ne recommencent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Du rififi dans la presse politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La presse haïtienne mal formée et affamée
» [Mission D] Du rififi dans la bibliothèque
» Activités dans l'ensemble du Canada ''Ensemble pour Haiti''
» CTRL + V ? y a quoi dans ton presse-papier?
» LE RETOUR DE L'ARMÉE HAITIENNE EN HAITI N'EST PAS UNE OPTION MAIS UNE OBLIGATION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Archichancellerie d'Empire :: Secrétariat à la Justice-
Sauter vers: