L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Il n'y a plus de sous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
État du Belondor



Nombre de messages : 1177
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Il n'y a plus de sous !   Mer 18 Juil - 1:34

Au Secrétariat aux Cultes, l'inquiétude était grande, très grande désormais. Était-ce qu'il y avait des ordres anticléricaux de donnés et qui seraient difficiles à appliquer sur le terrain ? Absolument pas ! Était-ce qu'il existait une difficulté relationnelle avec une religion ? Que nenni ! Alors d'où venait cette anxiété qui montait dans les rangs des fonctionnaires du Secrétariat aux Cultes ? Le manque. Le manque de quoi ? Le manque d'argent, pardi ! Il n'y avait plus de sous dans les caisses du Secrétariat, tout simplement.

Une enveloppe de 104 millions de Sesterces Belondaures avait été allouée au Secrétariat. Mais outre ses propres agents, au demeurant peu nombreux (leur total ne dépassait pas les 3 600, ce qui constituait le plus faible total), le Secrétariat avait à sa charge le traitement de 37 121 religieux zorthodoxes, 63 213 religieux syistes et 842 d'autres religions... En effet, en conséquence de l'article XIX de la loi d'intégration à l'Empire du Belondor, l'Empereur avait émis le souhait que les prêtres - ultra-majoritairement syistes - de Germanie soient soumis aux mêmes conditions que ceux de la Métropole historique. Au total, 101 176 religieux bénéficiant d'un traitement annuel moyen de 1 098 Sesterces Belondaures. Leur coût s'élevait donc à 111 091 248 de Sesterces Belondaures.

Le Secrétariat avait donc fini par calculer qu'il lui fallait au moins une rallonge de 33 millions de Sesterces Belondaures pour pouvoir terminer l'année, sans quoi il lui serait impossible, non seulement de mener à bien l'ensemble des missions qu'on lui avait demandé de s'acquitter durant l'année 2714 mais même de verser l'ensemble du traitement prévu aux religieux de l'Empire... Il fallait trouver une solution et il revenait au Surintendant d'Etat Tancrede Batignoles de plaider la cause du Secrétariat étant sous son autorité auprès de l'Archichancelier d'Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il n'y a plus de sous !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Premiere victime du lobby juif sous Obama
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Surintendance d'État :: Secrétariat aux Cultes-
Sauter vers: