L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Succès pour la Conférence de Veledris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
État du Belondor



Nombre de messages : 1177
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Succès pour la Conférence de Veledris   Mar 17 Juil - 3:56



Édition du 30 Sibenine 2714
_____________________________________________________________________________


Les gouvernements belondaures et edoranais avaient voici un mois collaboré à la pacification, avec succès du Centuryon, lequel menaçait la paix mondiale. Ils poursuivent aujourd’hui leur oeuvre afin de doter le Continent Nord d'une instance pérenne de discussion. Réagissant à l'invitation de Sa Majesté impériale et Royale Nabelnine II, Empereur des Belondaures, dont le sens de l'Etat et de l'intérêt national ainsi que la grandeur de vue ne sont plus à démontrer depuis voilà deux ans qu'il est à la tête de notre Nation, la Confédération de Scanténoisie-Herlvetia et le Saint-Empire d'Edoran avaient répondu favorablement à celle-ci. C'est ainsi que s'est tenue la troisième réunion de ces entrevues multilatérales et trimestrielles depuis le Sommet de Bonne-Espérance en Antonine dernier.

La réunion, d'après des sources gouvernementales, fut un franc succès. Sa Majesté Charles III de Traceau, souverain d'Edoran, a pu se déplacer et pour la Confédération de Scanténoisie-Helvetia c'est leur ministre des Affaires étrangères, Ulk Pinsson, qui s'est présenté. Abordant toutes les questions brulantes de l'actualité de l'Archipel, notamment le Traité de Pepperstadt qui, par sa dureté envers le Zollernberg, menace la paix mondiale, Il est finalement apparu que les trois plus grands Etats de l'Archipel étaient d'accord sur l'essentiel. L'idée majeure qui ressort de ce sommet est la volonté d'élargissement à Armara, à la Russlavie et au Zollernberg, ainsi que l'officialisation par une instance gouvernementale, de ces réunions périodiques, comme le prouve le texte de la résolution ci-après :

Résolution de Veledris a écrit:
Résolution de la Conférence de Veledris (Belondor-CSH-Edoran) du 23 juin 2012 (26 Sibenine 2714)


Son Excellence Ulk PINSSON, représentant plénipotentiaire de la Confédération de Scanthénoisie-Helvetia, Sa Majesté impériale et royale NABELNINE II, représentant plénipotentiaire et souverain de l'Empire du Belondor, Sa Majesté impériale CHARLES III, représentant plénipotentiaire et souverain du Saint-Empire d'Edoran, en réunion constituant la Conférence de Veledris,

Après s'être entretenus des sujets importants de ce monde, dans un souci d'égalité, de paix et de prospérité mutuelle et dans la poursuite de l'esprit des réunions périodiques et régulières qui ont lieu depuis le Sommet de Bonne-Espérance, conviennent :

1. De confirmer leur désir respectif de faire en sorte que soient maintenus les liens fermes et cordiaux entre la Confédération de Schanthénoisie-Helvetia, l'Empire du Belondor et le Saint-Empire d'Edoran en lui donnant un caractère stable et permanent ;

2. De respecter les différents engagements internationaux réglant les rapports entre leurs Nations respectives et de respecter tout autant leur inconditionnelle souveraineté, nonobstant les traités internationaux qui auraient pu être signés avec des Etats tiers, notamment le Traité de Pepperstadt ;

3. De s'engager de concert pour la poursuite et la promotion du dialogue au niveau du Continent Nord, dans le but d'oeuvrer pour la paix et la prospérité générales.

4. De réaffirmer collectivement leur refus de voir quelque entité que ce soit porter atteinte aux frontières des Etats de la Conférence de Veledris, ainsi qu'à leurs zones respectives d'influence, lesquelles seront définies ultérieurement.

5. De promouvoir la constitution de zones démilitarisées et pacifiées, vouées à la coopération économique et culturelle.

6. D'agir en faveur de l'ouverture de la Conférence à d'autres Etats du Continent Nord, notamment l'Empire fédéral d'Armara, le Grand-Duché de Zollernberg et la Sainte Russlavie, et éventuellement la Semi-République de Crasselande si cette dernière parvient à rétablir des institutions pérennes.

7. De parvenir à la rédaction d'un traité signé par l'ensemble des Etats du Continent Nord de façon à donner naissance à une organisation intergouvernementale oeuvrant en faveur de la coopération, de la paix et de la prospérité.

Par ailleurs, Edoran comme la Confédération de Scanténoisie-Helvetia ont convenu d'engager des négociations bilatérales avec le Belondor afin d'aboutir à un traité de reconnaissance mutuelle entre leurs nations et la nôtre, de tels textes étant jusqu'à présent inexistants. Le Belondor et Edoran sont par ailleurs tombés d'accord sur une partition du Centuryon, de manière à ce que chaque partie soit structurée sous protection de nos Etats : le Nord pour Edoran, le Sud pour le Belondor. En définitive, la Conférence de Veledris s'est avérée être le plus grand succès diplomatique de tout l'Archipel, et ce depuis des années. Sa Majesté, jour après jour, montre qu'elle travaille dans l'intérêt du Belondor et de la paix mondiale, sans laquelle toute prospérité économique et sociale sera vaine. Rendons grâce aux Dieux de nous avoir offert un tel souverain !

Luc Vernouille
Responsable évènements majeurs ~Le Monde Impérial
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Succès pour la Conférence de Veledris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Le Monde Impérial-
Sauter vers: