L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Conférence de Veledris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Mar 10 Juil - 21:14

Plus le temps passait lors de cette conférence, plus Sa Majesté l'Empereur se disait qu'il serait certainement très difficile de parvenir à un compromis sur lequel tout le monde s'entendrait. Le Confédération de Scanthénoisie-Helvetia se sentait menacée dans son intégrité - et à raison, semblait-il - par le gouvernement nationalizte zollernois ; quant à l'Empire d'Edoran, ayant réussi à se faire reconnaître une immense zone d'influence, il ne comptait pas devoir y renoncer. L'Empereur, cependant, ne souhaitait pas que cette conférence se termine par un échec. Souriant, il dit à ses deux interlocuteurs :

- Il ne s'agit pas d'être faible, bien loin de moi cette idée. Le Belondor n'a jamais été partisan de la politique de la faiblesse envers ceux qui menacent, ou menaçaient, de troubler la paix du monde. Néanmoins, nous devons faire avec les réalités, et celles-ci sont que le Zollernberg n'en reste pas moins une grande nation, peuplée, avec un potentiel économique important et une armée puissante, même si elle fut défaite. Il ne s'agit donc pas de revenir sur le Traité de Pepperstadt, mais de prévenir la possibilité d'un nouveau conflit armée, ce que personne ne peut souhaiter, à moins de ne vouloir la ruine de tout le Continent Nord.

Marquant un temps d'arrêt, de manière à ce que chacun pèse les propos du souverain belondaure, ce dernier continua :

- Je propose donc que nous nous mettions d'accord sur la rédaction d'une résolution à partir de laquelle nous trouverons un compromis convenable pour chacun de nous et qui permettra de réaffirmer à la face du monde l'unité de cet informel Conseil des Trois, voué à s'élargir comme nous l'avons dit auparavant. Qu'en dîtes-vous ?

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie Scanthéloise



Nombre de messages : 15
Age : 31
Localisation : CSH
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Mer 11 Juil - 2:26

Comme je l'ai déjà dit, la Confédération est prête à lacher de la glace sur le Golfe du Locquetas. La seule chose que nous souhaitions lorsque nous avons fait nos demandes aux émissaires édorannais à la fin de la guerre, était de s'assurer de l'intégrité scanthéloise. Si le Zollernberg était reconnu en Mer du Nord et autour du Lac de Centurya, cela aura clairement été reconnu, par nos citoyens, comme une menace. Ces zones doivent être des zones démilitarisées et pacifiées, vouées à la protection écologique. Nous ne voulons pas d'envahissement étranger sur ces terres.

Les scanthélois sont prêts à participer à la rédaction d'une résolution commune, reprenant les grands principes sur lesquels, il y a apparemment accord qui sont, et je laisse, Vos Majestés Impériales, me reprendre si j'ai tort :

- Agrandissement de cette Conférence aux Nations du Continent Nord
- Engagement pour la promotion du dialogue continental au service de la paix
- Respect des différents engagements pris, auparavant, entre nos Nations
- Respect des frontières étatiques et des zones d'influences des Etats, ou des zones à démilitariser, telles que définies sur un document annexe que des cartographes produiront.

D'autres points peuvent être intégrés, mais il nous parait déjà avoir un consensus sur ces points. Nous laissons Vos Majestés ajouter les points qui leurs semblent indispensables.

Enfin, je tiens à juste à rappeler à Vos Majestés Impériales, que le fonctionnement de notre démocratie nous oblige à validation par notre Parlement. Cela ne retardera pas notre signature, mais un débat sera fait et je tenais à informer Vos Majestés Impériales de la procédure scanthéloise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Mer 11 Juil - 4:24

- C'est en effet peu ou prou cela. Nonobstant, si vous le permettez, je vous propose de quitter cette pièce afin de nous retirer dans une salle adjacente où se tient une réception en votre honneur, Votre Majesté et Votre Excellence. L'Archichancellerie d'Empire et l'Office de la Couronne vont pendant ce temps travailler à la rédaction d'un texte pour résolution, lequel sera évidemment soumis à votre approbation et à vos suggestions éventuelles.

L'Empereur se leva et indiqua d'un geste de la main la porte qui se trouvait derrière lui.

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Ven 13 Juil - 23:50

Quelques heures plus tard, alors même que les participants à la réunion s'étaient repus de mets divers et variés - des toasts au foie gras accompagnés de confiture d'oignons braisés (une spécialité belondaure) aux coquilles Saint-Jacques en verrines, en passant par un gigot d'agneau très rosé, accompagné d'excellents crus du vin d'Ardanie - l'Empereur indiqua à ses homologues étrangers qu'il était temps pour eux de revenir dans le salon Antonine Ier. Une fois tout ceux-ci confortablement installés, les souverains d'Edoran et du Belondor, ainsi que le ministre scanthélois accompagnés de leurs délégations reprirent leurs discussions :

- Votre Majesté, Votre Excellence. Mes services ont travaillé à la rédaction d'une résolution dont voici le résultat. J'espère que celle-ci vous conviendra.

Il fit signe à ses collaborateurs de transmettre une version écrite à ses deux interlocuteurs :

Résolution de Veledris a écrit:
Résolution de la Conférence de Veledris (Belondor-CSH-Edoran) du 23 juin 2012 (26 Sibenine 2714)


Son Excellence Ulk PINSSON, représentant plénipotentiaire de la Confédération de Scanthénoisie-Helvetia, Sa Majesté impériale et royale NABELNINE II, représentant plénipotentiaire et souverain de l'Empire du Belondor, Sa Majesté impériale CHARLES III, représentant plénipotentiaire et souverain du Saint-Empire d'Edoran, en réunion constituant la Conférence de Veledris,

Après s'être entretenus des sujets importants de ce monde, dans un souci d'égalité, de paix et de prospérité mutuelle et dans la poursuite de l'esprit des réunions périodiques et régulières qui ont lieu depuis le Sommet de Bonne-Espérance, conviennent :

1. De confirmer leur désir respectif de faire en sorte que soient maintenus les liens fermes et cordiaux entre la Confédération de Schanthénoisie-Helvetia, l'Empire du Belondor et le Saint-Empire d'Edoran en lui donnant un caractère stable et permanent ;

2. De respecter les différents engagements internationaux réglant les rapports entre leurs Nations respectives et de respecter tout autant leur inconditionnelle souveraineté, nonobstant les traités internationaux qui auraient pu être signés avec des Etats tiers, notamment le Traité de Pepperstadt ;

3. De s'engager de concert pour la poursuite et la promotion du dialogue au niveau du Continent Nord, dans le but d'oeuvrer pour la paix et la prospérité générales.

4. De réaffirmer collectivement leur refus de voir quelque entité que ce soit porter atteinte aux frontières des Etats de la Conférence de Veledris, ainsi qu'à leurs zones respectives d'influence, lesquelles seront définies ultérieurement.

5. De promouvoir la constitution de zones démilitarisées et pacifiées, vouées à la coopération économique et culturelle.

6. D'agir en faveur de l'ouverture de la Conférence à d'autres Etats du Continent Nord, notamment l'Empire fédéral d'Armara, le Grand-Duché de Zollernberg et la Sainte Russlavie, et éventuellement la Semi-République de Crasselande si cette dernière parvient à rétablir des institutions pérennes.

7. De parvenir à la rédaction d'un traité signé par l'ensemble des Etats du Continent Nord de façon à donner naissance à une organisation intergouvernementale oeuvrant en faveur de la coopération, de la paix et de la prospérité.

- Qu'en pensez-vous ?

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaus Störtebeker



Nombre de messages : 10
Age : 46
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Sam 14 Juil - 10:29

En raison d'un état de santé fort aléatoire, Sa Majesté Charles III avait promptement donné délégation de signature et fonction plénipotentiaire à un des membres de sa délégation. En l'occurence, il s'agissait du marquis Lazare de Vercourt, fin diplomate édoranais ayant parcouru le Micromonde avant de devenir conseiller diplomatique de Sa Majesté.

Le marquis pris la place du souverain d'Edoran qui venait de s'absenter - on ne savait si cela serait définitif - et se présenta à ses illustres interlocuteurs. Il lut la proposition de résolution et, comme il eu fini la lecture en premier, déclara :


Votre Majesté, Votre Excellence, je ne trouve rien à redire à ce projet dont la rédaction est soignée. Je pense tout de même que nous devrions ajouté un alinéa définisant le prochain hôte de notre Conférence trimestrielle - de fait le Saint-Empire, si la défection de Prya est toujours de mise avant la cloture de la présente rencontre -, en notant la possibilité d'inviter des nations à titre d'observateur.

Aussi, je souhaiterai vous informer qu'en Russlavie vient de débuter une rencontre entre notre ministre des Affaires Etrangères et le Feld-Maréchal zollernois, sous l'égide du Tsar visant à revoir le traité de Pepperstadt. Nous vous tiendrons informé du déroulement de cette négociation, mais je puis vous assurer que le Saint-Empire assouplira ce traité au maximum sans trahir son engagement de paix envers le Continent Nord et de protection envers la CSH dont les volontés sont présent à l'esprit du Comte de Sabrevoix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Dim 15 Juil - 0:15

Alors même que l'Empereur avait présenté le projet de résolution, son homologue d'Edoran fut soudainement pris de vertige. S'extirpant de la salle, il fut replacé par le marquis Lazare de Vercourt, conseiller diplomatique de Charles III de la dynastie des Traceau. Sa Majesté Nabelnine II s'enquit de suite de l'état de santé de l'Empereur d'Edoran :

- J'espère que ce petit incident n'induit pas des suites graves pour l'état de santé de Sa Majesté et qu'elle pourra vite revenir parmi nous. J'ai fait mander mon médecin personnel pour qu'on l'amène auprès de votre souverain. Il fera des merveilles, à n'en pas douter.

Bien que la situation fut quelque peu changée, Sa Majesté devait reprendre le cours des négociations :

- Je suis au courant, en effet, qu'une réunion aura lieu à Gornograd. Je regrette d'ailleurs que la Russlavie n'ait pensé à nous inviter à sa table et qu'Edoran n'ait pas jugé utile de le lui suggérer...

Une mouche vola :

- Sur ce, je pense que nous avons trouvé un accord, nonobstant la prochaine réunion. En effet, j'aurai souhaité que nous invitions officiellement l'ensemble des Nations évoquées - Armara, le Belondor, la Confédération de Scanthénoie-Helvetia, Edoran, la Russlavie et le Zollernberg - pour une conférence à six, de laquelle déboucherait un traité instituant un organisme intergouvernemental, comme avancé aux points 6 et 7 de la résolution.

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie Scanthéloise



Nombre de messages : 15
Age : 31
Localisation : CSH
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Dim 15 Juil - 5:57

Ce fut au tour d'Ulk de prendre la parole après avoir étudié le texte proposé par l'Empire du Belondor :

"Mes diplomates et moi ne voyions aucun inconvénient à ce texte qui précise largement notre pensée et notre volonté. Nous allons de suite, en faire part à notre Parlement et Table Ronde, et notre diplomatie rendra personnellement compte à Vos Majestés Impériales ou à vos représentants désignés, l'avis définitif de la Confédération."

Se tournant vers le marquis de Vercours,

"Excellence, j'espère que le Saint-Empire tiendra informer notre pays hôte et la Confédération des avancées et des discussions de cette rencontre. La Confédération a toute sa confiance au Saint-Empire pour qu'il exprime notre point de vue diplomatique défendu devant Vos Majestés Impériales.

Enfin, nous nous joignons au regret de Sa Majesté Impériale Nabelnine II et si, vous pouviez passer le mot du mécontentement de la Confédération concernant cette ignorance, cela nous serait bien agréable. Car l'avenir du Continent Nord ne passe pas par l'ignorance de ses voisins, mais par la diplomatie entre et avec tous."

Puis, se retournant vers Sa Majesté Impériale Nabelnine II,

"Un dernier pour Votre Majesté Impériale, nous tenons à vous remercier pour la réussite et la bonne tenue de cette Conférence, ainsi que l'excellent accueil que ma délégation et moi-même avons reçu. Je pense que je reviendrai très prochainement, afin de formaliser une bonne fois pour toute, avec vos représentants, la reconnaissance de nos Nations respectives."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaus Störtebeker



Nombre de messages : 10
Age : 46
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Dim 15 Juil - 8:17

Votre Majesté, Votre Excellence, je ne peux que regretter que le Belondor et la CSH ne participe pas au Sommet de Gornograd. Cependant, les dessous de l'organisation de ce sommet, en plein période estivale, fut laborieuse et nous doutons qu'un nombre important de participant eu facilité la tâche. La révision de Pepperstadt n'est que l'affaire de ses deux signataires dans la mesure où ses clauses principales concernent les zones où le Saint-Empire ne souhaite pas voir de zollernois et le montant d'une indemnité.
Nous sommes et serons toujours heureux de participer à des sommets multipartites avec nos alliés belondaures ou scanthélois, mais nous ne nous ingérerons jamais dans des accords strictement bipartites entre eux, à moins qu'il y ai besoin d'une médiation, qui dans ce cas ne saurait être à la charge que d'une seule nation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Dim 15 Juil - 23:15

Sa Majesté conclut alors la Conférence de Veledris :

- Vos Excellences. Je crois que nous pouvons affirmer que la Conférence de Veledris fut un véritable succès. Nous sommes parvenus à discuter de tous les points cruciaux qui engageront pour les années à venir le Continent Nord. C'est cela qui est important, par delà nos divergences, lesquelles sont bien compréhensibles puisque tout Etat défend avant tout ses intérêts propres.

Sa Majesté ouvrit grand ses bras et dit alors :

- Nous allons donc nous séparer à présent ! Le Belondor, par l'intermédiaire du Bureau d'Information du Grand-Électorat de l'Empire, va publier sous peu la résolution de la Conférence de Veledris, en espérant que celle-ci soit validée par la Confédération ainsi que par le Saint-Empire. Nous pourrons alors en faire part au reste de l'Archipel... Nous pourrions convenir de nous retrouver courant Maxenine - ou septembre, selon votre calendrier - mais à six, non pas à trois.

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Aujourd'hui à 6:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Conférence de Veledris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Département de la Morne-
Sauter vers: