L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Conférence de Veledris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Conférence de Veledris   Sam 23 Juin - 22:37

L'Empereur était arrivé peu avant minuit à Veledris après près de six heures de train depuis Elbêröhnit. il avait tenu à arriver la veille de la conférence de Veledris, histoire de pouvoir vérifier de ses yeux où en étaient les préparatifs de ce sommet tripartite entre le Belondor, Edoran et la Confédération de Santénoisie-Helvetia. Les deux délégations étrangères devaient arriver en début d'après-midi. L'Empereur les accueilleraient en personne. Cette décision avait été prise à la seconde où il avait appris que Sa Majesté l'Empereur d'Edoran Charles III ferait le déplacement. Lorsque celles-ci seraient arrivées, elles pourraient passer en revue les troupes de la Garde impériale stationnées devant le Palais Danvas, où se déroulerait la conférence, en compagnie de l'Empereur.

Mais avant tout, l'Empereur avait un préparé un ordre du jour en trois points - lequel pourrait bien entendu être complété par les autres Etats participants - qui risquait de certainement provoquer quelques étincelles. Bien entendu, l'esprit diplomatique régnerait avant toute chose, et il ne s'agissait nullement de se chercher querelles. Mais ce sommet réunissait les trois premières puissances de ce micromonde et, en tant que tel, devait donc aborder les sujets primordiaux. On ne pouvait les passer sous silence. Néanmoins, des festivités avaient été prévues à la demande de Sa Majesté et l'intendance avait correctement suivi les instructions.

Il était désormais treize heures et Sa Majesté l'Empereur attendait devant le Palais Danvas, accompagné de l'ensemble des grands dignitaires : l'Archichancelier d'Empire, le Duc Etzel Ito de Varsalance, en charge du Trésor, de l’Échiquier et de la Justice ; le Grand-Électeur de l'Empire, le Comte Armand de La Croix de Salignac, dirigeant la Police et les Affaires administratives ; le Surintendant d'Etat Tancrede Batignoles, chargé des Cultes, des Affaires sociales, de l'Instruction et des Beaux-Arts ; et le Grand Moff de la Couronne, le Maréchal Archibald de La Villejégu, ayant direction sur les Armées, les Affaires étrangères et les Services spéciaux. Le frère de l'Empereur, le Prince impérial Amezzianel-Nabelnine, Gouverneur Général des Colonies était également présent. En somme, tout le Gouvernement impérial. Certes, ce serait l'Empereur qui serait amené à discuter directement avec ses interlocuteurs, mais il avait tenu à ce que l'appareil d'Etat se déplace, pour des raisons protocolaires.

Finalement, à treize heures et cinq minutes, on informa Sa Majesté que les délégations étrangères venaient d'arriver en bordure de Veledris et ne mettraient pas plus de quinze minutes à parvenir jusqu'au lieu de la conférence...

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anton Wass



Nombre de messages : 3
Age : 25
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Dim 24 Juin - 4:18

Anton Wass, quant a lui, était parmi la foule qui se rassemblait autour des bâtiments. Il avait esseillé de faire valoir sa carte de presse pour s'approcher mais cela n'avait pas eu d'effet notable. Qu'importe. De là ou il était, il pourrait voir l'arrivée protocolaire des chefs d'etats étrangers. Mais ce qu'il attendait surtout , c'était l'annonce de l'ordre du Jour.

En attendant, il voyait les grands pontes de l'Empire discuter sur le Perón de l’édifice, scrutant l'arrivée des carrosses Edoranais et Scantellois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles III



Nombre de messages : 9
Age : 71
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Dim 24 Juin - 5:25

Vers 13h05, un premier carrosse s'engagea dans l'allée qui menait à l'entrée du palais où se tiendrait le sommet tripartite. Il portait les couleurs du Saint-Empire d'Edoran.

Le carosse s'immobilisa au bas de l'escalier d'où les dignitaires belondaures attendaient. Un valet vint ouvrir la porte et ce fut l'Empereur edoranais qui descendit le premier. Il fut suivi par son ministre des affaires étrangères et Feld-Maréchald, ainsi que par l'Archiduc qui avait fait le voyage.

L'Empereur sourit aux journalistes et aux invités et gravit les marches qui menaient à son homologue belondaure.


Arrivé en haut, l'Empereur tendit la main à son homologue.



Je suis très heureux de vous revoir, cher ami. Nous souhaitons remercier Votre Majesté et son peuple pour ce chaleureux accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Dim 24 Juin - 7:49

L'Empereur était très jeune en comparaison de l'Empereur d'Edoran. Il serra la main tendue par celui-ci. Tout en lui souriant, il dit à Charles III :

- Votre Majesté, mon frère. Je suis heureux de vous voir ici. J'espère que vous avez fait un bon voyage, car celui-ci a dû être bien long en train depuis Allancia. Je vous invite à entrer au sein du Palais Danvas. Un accueil a été préparé. On m'a informé que la délégation scanthéloise ne devrait pas tarder à arriver. Une fois celle-ci arrivée, nous procéderons tous en ensemble à la revue des troupes de la Garde impériale.

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles III



Nombre de messages : 9
Age : 71
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Dim 24 Juin - 8:59

Voilà une bonne nouvelle!


L'Empereur entra donc dans le Palais...regardant au passage l'architecture et la richesse belondaure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Dim 24 Juin - 12:41

L'Archichancelier d'Empire, tout comme les autres corps constitués (autorités civiles, militaires et religieuses ainsi que grandes dignités impériales), se tenait en retrait pour laisser Leurs Majestés Impériales se saluer. A la manœuvre du protocole belondaure, Son Excellence le Duc d'Empire Etzel Ito de Varsalance quitta rapidement la délégation belondaure pour s'assurer lui-même du respect des règles et qu'aucun impair protocolaire ne soit constaté lorsque les souverains entrèrent dans le Palais Danvas. Conformément aux souhaits de Sa Majesté Nabelnine II, la revue de la Garde Impériale devrait intervenir dès que tous les participants à la Conférence seraient présents. Mais pour l'heure, il était surtout question d'accueillir et d'aiguiller le ministre des affaires étrangères et l'Archiduc, afin de ne pas les laisser désœuvrés au milieu du fourmillement imposé par l'étiquette. Par conséquent, plusieurs conseillers saluèrent leurs invités edoranais et les invitèrent à suivre les deux souverains dans l'ordre établi par le déroulé qu'ils connaissaient parfaitement.

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Lun 25 Juin - 8:55

L'Empereur avait accompagné à l'intérieur du Palais l'Empereur edoranais et sa délégation. Alors même qu'il se préparait à repartir à l'extérieur pour y attendre sous un soleil de plomb la délégation de la Confédération de Scanthénoisie-Helvetia, on l'informa qu'il y avait en réalité eu un problème de communication et qu'en réalité celle-ci n'arriverait pas avant quinze heures. Quelque peu chagriné de ce retard imprévu, l'Empereur fit donc demi-tour et alla voir son homologue edoranais :

- Votre Majesté. Si vous voulez bien me suivre, nous allons procéder dès à présent à la revue des troupes de la Garde impériale. En réalité, la délégation scanthéloise aura deux heures de retard sur l'horaire prévu. Nous allons donc commencer la conférence sans eux, malheureusement...

Lui indiquant d'un geste de la main le chemin à suivre, les deux souverains traversèrent le Palais et se dirigèrent vers le parc du Palais où les attendait un régiment de la Garde impériale au garde à vous. Alors que se jouaient les hymnes nationaux des deux Empires, en commençant par celui d'Edoran, suivi de celui du Belondor, ils passèrent en revue les troupes en uniformes chatoyants et rutilants des grenadiers de la Garde impériale.


Une fois la revue terminée, l'Empereur des Belondaures invita Charles III à le suivre et à retourner à l'intérieur du Palais, dans le salon Antonine Ier, dédié à la gloire du premier des Empereurs des Belondaures, avec nombre de peintures de batailles victorieuses et un magnifique buste de un mètre de hauteur de celui-ci. Sa Majesté Nabelnine II s'asseyant tout comme l'Empereur d'Edoran dans un des magnifiques fauteuils en cuir brun, agrémenté de dorures, de la pièce, il commença la séance de travail :

- Votre Majesté. Sachez que c'est un honneur pour moi d'être le président de cette conférence. J'espère que celle-ci s'avérera en tout point fructueuse. L'ordre du jour que j'ai décidé de mettre en oeuvre se décline entre trois points principaux. Tout d'abord, il nous faut décider quoi faire de ce Centuryon que nous sommes parvenus à pacifier. Ensuite, je dois vous avouer notre inquiétude face à l'évolution des évènements depuis le Traité de Pepperstadt, entre les Zollernois qui votent pour des nationalistes cherchant la revanche et les Russlaves qui soufflent sur les braises ; nous craignons que la situation soit intenable. Pour finir, je pense qu'il nous faut peut-être envisager un renouvellement de cette conférence en y incluant de nouveaux Etats...

Il s'arrêta. Son interlocuteur ne disait rien. Les deux Empereurs semblaient scruter leurs intentions respectives. Finalement, Nabelnine II dit à Charles III :

- Comment voyez-vous la situation et l'avenir du Centuryon, Votre Majesté ?

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie Scanthéloise



Nombre de messages : 15
Age : 31
Localisation : CSH
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Lun 25 Juin - 9:40

Un nouveau carrosse fit son apparition. Les couleurs scanthéloises brillaient sur les bords du carrosse. La délégation avait du retard...faut dire que la montgolfière officielle n'avait pas eu le vent en sa faveur....Néanmoins, le principal était là et la délégation scanthéloise venait de faire son arrivée pour cette nouvelle Conférence.

La délégation était composée de diplomates et était menée par Ulk Pinsson, nouveau DSHAE. Qu'il faisait chaud se disait-il....La délégation fut accueilli par des personnels de Sa Majesté Impériale du Belondor et furent rapidement accompagnés jusqu'au lieu de discussion entre les souverains d'Edoran et du Belondor.

La délégation scanthéloise se pressa consciente de son retard et salua néanmoins, les quelques journalistes présents...Puis, elle fut introduite auprès des souverains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Lun 25 Juin - 9:50

L'Empereur se leva, saluant avec respect la délégation scanthéloise. Protocolairement parlant, il lui était impossible de se mettre au niveau de son interlocuteur, puisqu'il était un souverain et que le représentant scanthélois n'était que l'équivalent d'un grand dignitaire de l'Empire, mais néanmoins il fit de son mieux pour le mettre à l'aise :

- Bienvenue à vous au Belondor, Monsieur Pinsson. Je vous en prie, asseyez-vous. Finalement, votre retard ne fut pas si important que cela, vous n'avez qu'une demi-heure, alors même qu'on m'annonçait deux heures. Nous n'avons pas encore réellement commencé les discussions. Je n'ai fait que dévoiler l'ordre du jour à mon homologue, Sa Majesté Charles III...

L'Empereur en fit alors part au représentant scanthélois, puis dit :

- Je vous écoute donc sur la question du Centuryon, Votre Majesté et Monsieur.

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles III



Nombre de messages : 9
Age : 71
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Lun 25 Juin - 10:08

L'Empereur n'était pas surpris d'entendre les trois sujets qui seraient touchés par cette conférence. Au contraire, la méfiance belondaure vis-à-vis des nationaliztes rassurait l'Empereur et déjà ce dernier avait préparé sa réponse. Cependant, il était question du Centuryon.


Le démembrement, Majesté, voilà quelle fut notre solution. Il est impératif, pour la sécurité de nos États de détruire la puissance centuryonnaise. Certains de mes vassaux, proches culturellement des peuples du Centuryon, se sont vus confiés certains territoires pour les administrer.


Pour le reste du territoire, nous avons créé le Grand-Duché de Sinà. Cette ville importante du nord-est constitue la capitale de ce grand-duché centuryonnais. Pour l'instant, nos troupes sont encore stationnées là-bas.


En fait, la principale question est; Que faire de Travna?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Mar 26 Juin - 23:45

L'Empereur belondaure avait attentivement pris note de la position edoranaise et des décisions prises par le Saint-Empire concernant sa partie occupée, le Nord-Centuryon. Il lui répondit alors :

- Bien. Je vois qu'Edoran a déjà signifié sa stratégie, qui est celle de l'annexion, si je ne m'abuse ? Pour notre part, il n'est pas question d'annexer. Je souhaite que l'on mette en place une confédération de cités pour le Sud-Centuryon. Cette confédération placée sous la protection et le patronage du Belondor. D'ici peu, je compte demander au Grand Moff de la Couronne de rédiger un texte à cet endroit.

S'arrêtant quelque secondes afin de se désaltérer - la chaleur était étouffante, il poursuivit :

- Nonobstant, il reste le cas de Travna. Le mieux serait peut-être de créer un Etat libre, comme on dit, administré souverainement, mais sous la tutelle d'une sorte de condominium edorano-belondaure ?

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles III



Nombre de messages : 9
Age : 71
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Jeu 28 Juin - 4:53

L'Empereur était quelque peu mal à l'aise face au terme "annexion", mais il ne laissa rien transparaître.


Majesté,


Je crois que nous partageons la même vision de l'avenir de Travna. Cependant, nous espérons y implanter une gare pour le Transterranovien et en faire une relais important.

De plus, je crois que nous devrions démilitariser Travna, pour éviter toute rébellion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Jeu 28 Juin - 9:20

L'Empereur haussa un sourcil de légère incompréhension. Pourquoi donc l'Empereur d'Edoran parlait de démilitarisation ?

- Votre Majesté. Je suis fort aise de voir que nous avons peu ou prou la même vision du futur du Centuryon. A vous le Nord, à nous le Sud, et nous ferons ainsi régner la paix. L'idée d'une gare pour le transterranovien est bonne. Je pense même qu'il est possible de réhabiliter celle qui existe actuellement, bien que laissée en déshérence... En revanche, je ne suis pas sûr de comprendre. Lorsque vous parlez de démilitarisation, parlez-vous de l'absence de troupes belondaures et edoranaises dans cet Etat libre de Travna ?

Se tournant vers Ulk Pinsson, l'Empereur eut un léger sourire et dit :

- La Confédération de Scanthénoisie-Helvetia a-t-elle quelque chose à dire sur ce sujet, par ailleurs ?

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles III



Nombre de messages : 9
Age : 71
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Jeu 28 Juin - 11:02

Majesté,

Je pensais plus aux forces de Travna. Le St-Empire ne compte pas laisser un fort contingent dans la ville. Aussi, il serait dangereux de permettre au doge de se constituer une force militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Ven 29 Juin - 5:51

- Je vous rassure, Majesté. Dans mon esprit, il n'a jamais été question de laisser la moindre force armée au Doge de Travna. L'Etat libre de Travna. Ce serait folie que de laisser des forces centuryonnes, alors même que nous sommes justement intervenus militairement pour mettre un terme à l'esprit belliqueux régnant au Centuryon et parvenir à la pacification de la région. En tout état de cause, je vois que nous sommes sur la même longueur d'onde. Peut-être devrions-nous, à l'avenir, clarifier la situation de l'Etat libre de Travna en signant un traité ?

S'arrêtant, l'Empereur se désaltéra de nouveau. Il s'adressa au représentant scanthélois en souriant :

- Je pense que nous allons pouvoir passer au point deux de ce sommet, à moins que vous n'ayez quelque chose à rajouter sur le sujet précédent ?

L'Empereur regarda alternativement Charles III et Ulk Pinsson.

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie Scanthéloise



Nombre de messages : 15
Age : 31
Localisation : CSH
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Ven 29 Juin - 6:57

Ulk prit rapidement la parole à la demande de Sa Majesté Impériale :

La Confédération ne souhaite pas se mêler des affaires internes à ses partenaires. Aussi, nous pointons juste le doigt sur les éventuelles actions terroristes que vous pourrez subir en représailles, comme en Confédération.

La récente sortie des Forces Noires à l'encontre du Saint-Empire d'Edoran et leurs communiqués ne sont guère rassurants sur ce point. Et la Confédération tient à ce que ses partenaires sachent que les représentants du défunt Empire du Centuryon sont prêts à tous les actes pour leurs revendications.

Nous préférons donc vous mettre en garde contre de possibles attaques terroristes.

Pour le reste, nous sommes prêts à passer au point suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles III



Nombre de messages : 9
Age : 71
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Ven 29 Juin - 8:12

Il en va de même pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles III



Nombre de messages : 9
Age : 71
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Lun 2 Juil - 8:09

Donc, Majesté, vous vouliez parler de Pepperstadt?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Lun 2 Juil - 21:58

L'Empereur remercia tout d'abord le représentant scanthélois pour sa sollicitude :

- En effet, il nous vaudra veiller à ce que le terrorisme centuryonnais ne s'étende pas trop... mais il faut bien prendre des risques. Et si la paix de nos contrées est à ce prix... aux Dieux va !

Souriant, il se recentra sur la question de l'Empereur d'Edoran :

- Votre Majesté, en effet, je souhaite parler du traité de Pepperstadt. Celui-ci semble avoir engendré une situation qui n'est guère tenable pour l'ensemble du continent Nord. Les nationaliztes ont gagné les élections au Zollernberg, et plus le temps passe plus les conservateurs s'alignent sur leurs positions ont ne peut plus belliqueuses et belligènes. Or, si nous voulons que l'économie continentale - donc les nôtres - soient prospères et capables de s'ancrer dans une continuité, il nous faut la paix. Nonobstant, je crains que ce traité ne soit trop dur pour ce qu'il a de doux et trop doux pour ce qu'il a de dur. Les Zollernois se sentent humiliés et rechercheront par dessus tout la vengeance, d'autant plus qu'ils peuvent compter sur l'appui russlave. Le plus sage serait donc d'organiser une conférence intergouvernementale entre Edoran, le Zollernberg, la Confédération de Santhénoisie-Helvetia, la Russlavie et le Belondor afin d'en renégocier les termes. Cette proposition est également à mettre en lien avec le troisième point de l'ordre du jour, qui est la création d'un Conseil des Cinq permanent entre les cinq Etats sus-cités.

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie Scanthéloise



Nombre de messages : 15
Age : 31
Localisation : CSH
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Mar 3 Juil - 5:11

Si Vos Majestés le permet, j'aimerais apporter le point de vue scanthélois.

Voyant que les Majestés Impériales ne disaient rien, Ulk poursuivit :

Je vous remercie. En effet, la situation au Zollernberg est préoccupante. La Confédération s'inquiète de tous ses mouvements nationalistes qui prennent le pas, à travers l'Archipel. Cela n'est guère bon et à tous les points de vue.

Bien que nous n'ayons pas participer à la sanglante dernière guerre, nous ferons tout pour protéger la Paix sur le Continent Nord. Ce sont les raisons qui nous ont poussées à entrer en contact avec le Saint-Empire d'Edoran pour réclamer la démilitarisation des mers des Glaces et du Golfe du Locquetas. Aussi, et bien que nous n'ayons pas ratifié le traité de Pepperstadt, la Confédération souhaite que certains points de ce traité soient conservés.

Voici la position que nous défendons et que nous estimons légitimes : Les zollernois peuvent de nouveau militarisé le Golfe du Locquetas, à condition qu'il se retire préalablement de toutes les terres conquises qui ne faisaient pas parties du territoire souverain zollernois avant la guerre. La Confédération n'acceptera pas que le Zollernberg entoure impunément ses terres et de ce fait, la menace. De plus, les terres de l'Ouest Scanthélois n'ont JAMAIS été des terres zollernoises. Tout cela n'est que pure invention et ne fera que rassurer les nationalistes dans le fait que nous sommes mous et que nous acceptons et légitimons de facto leurs théories. Théories qui portent atteinte à la Confédération, mais aussi au Saint-Empire d'Edoran. Or d'après ce que j'ai compris, nous devons limiter leur influence néfaste, alors, autant ne pas leur faire de cadeaux.

Enfin, pour la création d'un Conseil des Cinq, je dis d'accord, mais dans ce cas là, pourquoi laisser de côté la Fédération d'Armara? Et, si le Krassland bouge effectivement et renait, l'intégrer également. Ce Conseil des Sept regrouperait alors l'ensemble des Nations du Continent Nord et pourrait aplanir tous les différents entre nos Nations, ainsi que de créer un espace de diplomatie intéressant pour le futur.

Je vous ai présenté les points que la Confédération défendrait et je laisse à Vos Majestés Impériales, apporter leurs visions des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles III



Nombre de messages : 9
Age : 71
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Mar 3 Juil - 10:32

L'Empereur sembla grimacer en entendant la possibilité d'intégrer la Russlavie et le Zollernberg dans cette conférence.,


Votre Majesté,

Le Zollernberg est coupable de crimes graves. Déclarer une guerre injuste, sans déclaration officielle de guerre est un geste lourd de conséquence. Vous comprendrez aisément que nous ne pouvons faire confiance à cette même nation et encore moins la laisser s'asseoir à la même table que nous.


En ce qui concerne la Russlavie, ce vieil ours mal léché, nous n'y voyons pas d'inconvénients si Armara est également invitée.


PEPPERSTADT!


Voilà un mot que j'entends trop souvent, maintenant. Si nous sommes prêt à réviser les compensations financières, il est hors de question de remettre en doute la sphère d'influence edoranaise.

Si Pepperstadt est déchiré par les Nationaliztes, c'est une ultime insulte qui nous sera adressée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Mer 4 Juil - 21:52

L'Empereur des Belondaures avait écouté le point de vue scanthélois et celui edoranais. Il lui revenait désormais de développer celui qu'il entendait défendre au nom du Belondor :

- Votre Majesté, Excellence. J'ai bien entendu ce que vous aviez à me dire. Je vois que la Confédération comme le Saint-Empire entendent défendre leurs intérêts nationaux, ce qui est on ne peut plus légitime. Le Belondor ne souhaite-t-il pas faire de même ?

Sa Majesté sourit malicieusement à ses deux interlocuteurs, puis poursuivit tout de go en s'adressant tout d'abord à l'Empereur d'Edoran :

- Votre Majesté, si je puis me permettre, le Traité de Pepperstadt définit une zone d'influence edoranaise qui comprend la Confédération de Scanthénoisie-Helvetia et ses eaux territoriales, ainsi que le Centuryon et ses eaux territoriales. Il semble, néanmoins, que le Centuryon soit scindé entre une zone d'influence edoranaise et une autre belondaure, tout autant qu'il apparaît clair et incontestable que Monsieur Pinsson, ici présent, s'exprime au nom d'une puissance indépendante et souveraine n'étant soumise à l'influence de personne... Aussi apparaîtrait-il judicieux de réviser a minima ces clauses du Traité sus-cité.

Se tournant vers Ulk Pinsson, l'Empereur lui dit :

- Votre Excellence, la Confédération de Scanthénoisie-Helvetia reste, à ce que je vois, fidèle à l'attitude et à la ligne qui est la sienne depuis des années. Je n'en suis pas surpris et, à vrai dire, je n'en attendais pas moins de vous. Le contraire m'eut surpris. Il paraîtrait inconcevable que les puissances attablées avec vous aujourd'hui ne s'engagent pas à défendre votre intégrité territoriale. Il n'est pas question qu'une quelconque revendication zollernoise sur vos terres soit soutenu.

S'adressant ensuite à ses deux interlocuteurs à la fois, l'Empereur leur dit :

- J'entends vos désirs de voir la Fédération d'Armara être intégrée à la proposition que je vous ai soumise d'un Conseil des Cinq. Nonobstant, j'avoue mon scepticisme quant à celle-ci. Il ne semble pas que son rôle, son poids et sa puissance soient si importants qu'ils nécessitent de voir celle-ci être traité à égalité avec les grandes Nations civilisées que nous sommes. Armara n'a d'ailleurs pas fait l'effort de nous envoyer un ou plusieurs émissaires afin de se faire reconnaître officiellement, lorsque la monarchie y a été proclamée, et de l'avis du Belondor son bellicisme et ses désirs de conquête au sud de l'Archipel, quitte à mettre en péril l'équilibre géopolitique de celui-ci n'augure pas des meilleurs auspices quant à une possible collaboration avec ce nouvel Empire. Quant au Krassland... il n'est qu'un Etat renaissant, encore vacillant, reconnu par aucune puissance et qui ne s'est pas montré capable, pour le moment de contrôler son territoire. Ces deux Etats ne peuvent être comparés aux mastodontes économiques, démographiques, militaires et géographiques que sont le Zollernberg et la Russlavie.

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie Scanthéloise



Nombre de messages : 15
Age : 31
Localisation : CSH
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Ven 6 Juil - 4:58

La Confédération comprend le point de vue belondaure.

Néanmoins, si le Zollernberg et la Russlavie doivent entrer dans la Conférence, ce que nous soutenons, il faut rééquilibrer les blocs et inviter les autres nations du Continent Nord. La Fédération d'Armara est certes, particulière, mais a déjà prouvé qu'elle était une nation parmi les plus viables de l'Archipel. Quant au Krassland, bien que peu vivant, il remue encore et je suis certain qu'il saura reprendre sa place d'antan. Nous préférerions donc le voir aussi associer à la démarche dès que sa renaissance sera formalisée.

Quant à Pepperstadt, nous avons été clair sur nos propositions. Nous ne l'avons pas signé donc, nous ne pouvons émettre qu'un avis. Cet avis reste que les zollernois doivent se retirer des territoires conquis à l'ouest scanthélois, et des îles yssoisses et nautiennes conquises. En contrepartie, ils peuvent de nouveau naviguer sur le Golfe de Locquetas et se refaire une marine. Nous espérons que le Saint-Empire, s'il décide de renégocier ce traité, reprendra nos propositions et les défendrons. Mais dans tous les cas, seul le Saint-Empire et Sa Majesté Charles III pourront réviser ce traité.

La Confédération pense toujours que tout est donnant donnant. Et nos positions nous paraissent des plus acceptables, pour toutes les parties, faisant preuve de conciliation et d'ouverture envers les autres nations, que nous ayons des relations amicales ou antagonistes avec elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Lun 9 Juil - 20:25

L'Empereur resta quelques instants silencieux, pesant sa réponse. Il n'était pas certain de la fiabilité de l'Empire fédéral d'Armara, et il n'appréciait guère d'être obligé de faire le premier pas alors que celle-ci n'avait pas jugé utile de se présenter à l'Empire du Belondor. Néanmoins, il fallait parvenir à un compromis. S'adressant à Ulk Pinsson, il lui dit :

- Votre Excellence, je rejoins vos positions dans l'ensemble. Nous ne pouvons forcer les Etats parties du Traité de Pepperstadt à renégocier celui-ci, néanmoins nous pouvons leur faire des suggestions. Je pense qu'il est possible de convenir que votre idée est acceptable par tous et pour tous, de même que notre demande de renégocier ce que l'on nomme la zone d'influence edoranaise, qui ne saurait comprendre des territoires sous domination scanthéloise ou belondaure.

Continuant en s'adressant à l'Empereur d'Edoran également, il dit :

- Je pense qu'il est possible d'intégrer la Fédération d'Armara. Nous commencerons donc par un Conseil des Six et, si le Krassland parvient enfin à rétablir un Etat digne de ce nom, nous pourrons l'intégrer à notre conférence, de manière à constituer un Conseil des Sept.

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles III



Nombre de messages : 9
Age : 71
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Mar 10 Juil - 9:43

Majesté,

Comme pourra vous le signifier le représentant scanthélois, mon peuple a toujours honoré ses engagements envers ses alliés. La création de cette zone d’influence edoranaise n'avait pour but que d'éviter une atteinte à notre sécurité et à celle de nos alliés.

Il n'est nullement question de vassalisation de ces nations souveraines mais d'assurer leur sécurité. Nous n'avons aucun intérêt dans le golfe de Locquetas, par exemple. À moins, biensûr, que la CSH demande notre intervention.


En ce qui concerne le Centuryon, soyez assuré que votre part est déjà considéré en dehors de notre zone d'influence. Nous invitons d'ailleurs le Belondor à signer un traité normalisant nos relations.


D'ailleurs, nous mettons en garde les nations de cette conférence contre les nationaliztes zollernois. Ce n'est pas en accédant à tout leurs caprices que nous maintiendrons la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conférence de Veledris   Aujourd'hui à 0:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Conférence de Veledris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Département de la Morne-
Sauter vers: