L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La réaction impériale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: La réaction impériale   Dim 4 Déc - 11:24

L'Empereur était furieux. Pour la première fois depuis qu'il était au pouvoir, depuis qu'il avait pris en mains les rênes de l'Etat et qu'il devait conduire celui-ci vers la voie de la réussite, de la prospérité et de la victoire. Il n'en revenait pas de ce qu'avait osé publier Le Patriote, de voir à quel point un journal censé soutenir son action avait osé le défier, révéler ce qu'il voulait cacher au Peuple ! Il avait dès lors donné l'ordre à la Police et à la Gendarmerie de se montrer beaucoup plus présente dans les rues d'Elbêröhnit, ce 21 Antonine 2714, mais également dans les autres grandes et plus petites villes du pays. Il ne voulait pas d'une agitation nationaliste qu'il ne pourrait contrôler et qui le pousserait à la guerre avec la Grande-Albion, et donc avec le Despotat d'Al-Harkoum, plus tôt que prévu.

Par chance, il n'en avait rien été. Certes, ici ou là, il y avait bien eu quelques manifestations de badauds exigeant une déclaration et une entrée en guerre immédiate contre la Grande-Albion. De même, quelques Albionnais vivant au Belondor - et donc plutôt belondophiles ! - avaient été molestés par la foule, mais la Police était intervenue à temps pour éviter qu'il n'y a rien de plus que quelques égratignures. Au final, il n'y avait rien eu de significatif qui put pousser l'Empereur à changer son fusil d'épaule et à se forcer à avancer son calendrier. Il voulait passer l'hiver avant d'entrer en guerre, et nul ne le forcerait à changer de stratégie.

Cependant, il souhaitait savoir comme Le Patriote avait pu obtenir des informations aussi fiables alors que tout avait été fait pour que le moins de personnes possibles soient au courant du fin-fond de l'affaire et que les informations qui auraient pu parvenir de l'étranger avaient été soigneusement court-circuitées. Dès lors qui avaient parlé ? L'Empereur avait chargé le Bureau Impérial de la Répression Insurrectionnelle de le lui dire et donc d'enquêter pour retrouver le responsable. C'est ainsi qu'il fut informé qu'il s'agissait de son propre frère qui avait vendu la mèche auprès d'un journaliste, en échange d'une future tribune devant vanter ses mérites afin de le promouvoir auprès du Peuple. Toujours cette volonté d'être Régent... L'Empereur ne le lui pardonnerait pas.

Appelant son secrétaire particulier, Charles Degaulle, il lui dit d'une voix qu'il voulait calme et posée :

- Veuillez faire venir le journaliste qui a écrit l'article du Patriote, ainsi que le directeur de la rédaction.

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Peuple du Belondor



Nombre de messages : 77
Age : 76
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: La réaction impériale   Mar 6 Déc - 11:12

Henri Devreil, le journaliste qui avait écrit l'article La Vérité sur le naufrage du Bucentaure et le directeur de la rédaction du Patriote ayant été convoqués par l'Empereur, ils s'amenèrent au Palais Impérial quelques heures plus tard. Ils paraissaient largement effrayés d'être ainsi confrontés à la figure de l'Empereur. Baissant la tête, ils saluèrent celui qui était leur souverain. L'Empereur se montrait froid, ils dirent donc simplement :

- Gloire à vous, votre Majesté. Vous nous avez fait mander ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 903
Age : 24
Date d'inscription : 11/07/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: La réaction impériale   Mer 7 Déc - 12:01

Il leur pointa du doigt l'article qu'ils avaient rédigé et publié la veille. Ils comprirent et n'osèrent pas relever la tête. Ils rougissaient quelque peu honteux. Visiblement, bien que jeune, bien que moins charismatique que son père, Nabelnine II inspirait bien de plus de crainte. Peut-être parce qu'il ne tolérait pas que l'on puisse s'opposer à la mise en place de sa politique et à la mise en oeuvre de ses projets. Toujours impassible et glacial avec ses interlocuteurs, il leur dit donc d'un ton calme et posé :

- Vous savez ce que vous avez écrit, n'est-ce pas ? Vous connaissez le contenu de cet article, j'imagine ?

Ils ne répondirent pas et il continua :

- Messieurs, votre article est inqualifiable. Ne vous êtes vous pas posé la question de savoir si réellement ce que vous avanciez était vrai ? Non, bien sûr. Ma question est idiote.

Il s'arrêta, puis il dit :

- Messieurs, je sais qui vous a donné ces informations absolument erronées. Je sais aussi ce qu'il vous a demandé en échange.

L'allusion était claire de la part de l'Empereur : il exigeait que Le Patriote renonce à sa promesse faite au Prince Impérial. Il leur dit pour terminer :

- Vous pouvez disposer.

_________________
SA MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE II
Héritier de Sa Majesté Nabelnine Ier
Empereur de la République, Empereur des Belondaures
Par les Dieux, la volonté nationale et la Constitution
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La réaction impériale   Aujourd'hui à 12:14

Revenir en haut Aller en bas
 
La réaction impériale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde impériale
» armée impériale napoléonienne et européenne
» Armée romaine impériale ADG2
» 1er Régiment de Tirailleurs de la Garde impériale
» Conseils contre la Garde Impériale (Gros tanks)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Cabinet de Sa Majesté l'Empereur-
Sauter vers: