L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Organisation de l'armée de terre belondaure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
État du Belondor



Nombre de messages : 1177
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Organisation de l'armée de terre belondaure   Mer 27 Avr - 11:51


Caractéristiques générales :
  • Effectifs totaux de l'armée de terre : deux millions soixante-dix mille [2 070 000] hommes.
    • Grande Armée de la République : deux millions [2 000 000] d'hommes.
    • Garde Impériale : cinquante mille [50 000] hommes.
    • Légion étrangère : vingt mille [20 000] hommes.
    • Chaque régiment comprend mille [1 000] hommes.
    • Un million six cents quarante-deux mille deux cents trente-sept [1 642 237] appelés belondaures répartis sur huit [8] classes d'âge.
    • Cent soixante-quatorze mille [174 000] appelés des colonies et outre-mer.
    • Deux cents cinquante-trois mille sept cents soixante-trois [253 763] professionnels belondaures et étrangers.


Grande Armée de la République :
Voir la Loi sur la Grande Armée de la République

Effectifs de l'infanterie :
  • Total : mille six cents quatre-vingt [1 680] régiments, soit un million six cents quatre-vingt mille [1 680 000] fantassins.
    • Sept cents vingt [720] régiments d'infanterie de ligne, soit sept cents vingt mille [720 000] fantassins.
    • Sept cents vingt [720] régiments d'infanterie légère, soit sept cents vingt mille [720 000] fantassins.
    • Soixante-douze [72] régiments de troupe de marine, soit soixante-douze mille [72 000] fantassins.
    • Huit [8] régiments de génie militaire, soit huit mille [8 000] hommes.
    • Cent douze [112] régiments de tirailleurs alaïeniens, soit cent douze mille [112 000] tirailleurs.
    • Trente-deux [32] régiments de tirailleurs ismarkiens, soit trente-deux mille [32 000] tirailleurs.
    • Seize [16] régiments de la Légion néo-argenoise, soit seize mille [16 000] légionnaires.


Effectifs de la cavalerie :
  • Total : deux cents quarante-huit [248] régiments, soit deux cents quarante-huit mille [248 000] cavaliers.
    • Quatre-vingt [80] régiments de dragons, soit quatre-vingt mille [80 000] dragons.
    • Quatre-vingt [80] régiments de cuirassiers, soit quatre-vingt mille [80 000] cuirassiers.
    • Vingt-quatre [24] régiments de lanciers, soit vingt-quatre mille [24 000] lanciers.
    • Vingt-quatre [24] régiments de hussards, soit vingt-quatre mille [24 000] hussards.
    • Seize [16] régiments de carabiniers à cheval, soit seize mille [16 000] carabiniers.
    • Seize [16] régiments de chasseurs à cheval, soit seize mille [16 000] chasseurs.
    • Huit [8] régiments de spahis d'Alaïenie, soit huit mille [8 000] spahis.


Effectifs de l'artillerie :
  • Total : quarante [40] régiments, soit quarante mille [40 000] artilleurs et deux mille quatre cents [2 400] pièces d'artillerie.
    • Trente-deux [32] régiments d'artillerie, soit trente-deux mille [32 000] artilleurs et deux mille [2 000] pièces d'artillerie.
    • Huit [8] régiments d'artillerie de marine, soit huit mille [8 000] artilleurs et quatre cents [400] pièces d'artillerie.


Effectifs de l'intendance :
  • Trente-deux [32] régiments de « train des équipages militaires », soit trente-deux mille [32 000] « fonctionnaires d'intendance », chaque régiment et bataillons comprenant un nombre identique de cuisiniers, préposés au ravitaillement, médecins, infirmiers, traducteurs et trésoriers.


Composition type d'une légion :
  • Total : vingt-cinq [25] régiments, soit vingt-cinq mille [25 000] hommes et trente [30] pièces d'artillerie.
    • Un [1] régiment de troupes de marine, dont un [1] bataillon d'artillerie de marine, soit mille [1 000] hommes.
    • Un [1] bataillon de génie militaire, soit cent [100] hommes.
    • Quatre [4] bataillons de train des équipages militaires, soit quatre cents [400] fonctionnaires d'intendance.
    • Quatre [4] bataillons d'artillerie, soit quatre cents [400] artilleurs.
    • Neuf [9] régiments d'infanterie de ligne, soit neuf mille [9 000] fantassins.
    • Neuf [9] régiments d'infanterie légère, soit dix mille [9 000] fantassins.
    • Un [1] régiment de dragons, soit mille [1 000] dragons.
    • Un [1] régiment de cuirassiers, soit mille [1 000] cuirassiers.
    • Trois [3] bataillons de lanciers, soit trois cents [300] lanciers.
    • Trois [3] bataillons de hussards, soit trois cents [300] hussards.
    • Deux [2] bataillons de carabiniers à cheval, soit deux cents [200] carabiniers.
    • Deux [2] bataillons de chasseurs à cheval, soit deux cents [200] chasseurs.
    • Un [1] régiment et quatre [4] bataillons de tirailleurs alaïeniens, soit mille quatre cents [1 400]
      tirailleurs.
    • Un [1] bataillon des spahis d'Alaïenie, soit cent [100] spahis.
    • Quatre [4] bataillons de tirailleurs ismarkiens, soit quatre cents [400] tirailleurs.
    • Deux [2] bataillons de la Légion néo-argenoise, soit deux cents [200] légionnaires.



Garde Impériale :

Effectifs de l'infanterie :
  • Total : Trente-six [36] régiments, soit un trente-six mille [36 000] fantassins.
    • Trente [30] régiments de grenadiers, soit trente mille [30 000] grenadiers.
    • Un [1] régiment de génie militaire, soit mille [1 000] hommes.
    • Trois [3] régiments de tirailleurs alaïeniens, soit trois mille [3 000] tirailleurs.
    • Deux [2] régiments de tirailleurs ismarkiens, soit deux mille [2 000] tirailleurs.


Effectifs de la cavalerie :
  • Total : Dix [10] régiments, soit un dix mille [10 000] cavaliers.
    • Trois [3] régiments de cuirassiers, soit trois mille [3 000] cuirassiers.
    • Deux [2] régiments de dragons, soit deux mille [2 000] dragons.
    • Deux [2] régiments de hussards, soit deux mille [2 000] hussards.
    • Deux [2] régiments de lanciers, soit deux mille [2 000] lanciers.
    • Un [1] régiment de spahis d'Alaïenie, soit mille [1 000] spahis.


Effectifs de l'artillerie :
  • Trois [3] régiments d'artillerie, soit trois mille [3 000] artilleurs et deux cents [200] pièces d'artillerie.


Effectifs de l'intendance :
  • Un [1] régiment de « train des équipages militaires », soit mille [1 000] « fonctionnaires d'intendance », chaque régiment et bataillons comprenant un nombre identique de cuisiniers, préposés au ravitaillement, médecins, infirmiers, traducteurs et trésoriers.



Légion étrangère :

Composition : vingt [20] régiments d'infanterie de la Légion étrangère, soit vingt mille [20 000] légionnaires, chaque régiment comprenant son intendance – entre quinze [15] et vingt [20] fonctionnaires d'intendance – et ses éléments d'artillerie – au moins trois [3] pièces d'artillerie par régiment.


Réserve active :

Composition :
  • Effectifs totaux : un million [1 000 000] d'hommes.
    • Huit cents treize mille deux cents dix-sept [813 217] anciens appelés belondaures répartis sur quatre [4] classes d'âge.
    • Soixante-dix-neuf mille un [79 001] appelés des colonies et d'outre-mer.
    • Cent sept mille sept cents quatre-vingt-deux [107 782] professionnels belondaures.



Réserve passive :

Composition :
  • Effectifs totaux : deux millions cent douze mille deux [2 112 002] hommes.
    • Un million six cents onze mille quatre cents soixante [1 611 460] anciens appelés belondaures répartis sur huit [8] classes d'âge.
    • Cinq cents mille cinq cents quarante-deux [500 542] appelés des colonies et d'outre-mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
État du Belondor



Nombre de messages : 1177
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Re: Organisation de l'armée de terre belondaure   Lun 18 Juin - 21:12

Armée de terre belondaure
En 2714

Caractéristiques générales :
  • Effectifs totaux de l'armée de terre : deux millions soixante-dix mille [2 070 000] hommes.
    • Grande Armée de la République : deux millions [2 000 000] d'hommes.
    • Garde Impériale : cinquante mille [50 000] hommes.
    • Légion étrangère : vingt mille [20 000] hommes.
    • Chaque régiment comprend mille [1 000] hommes.
    • Un million six cents quarante-deux mille deux cents trente-sept [1 647 511] appelés belondaures répartis sur huit [8] classes d'âge.
    • Cent soixante-quatorze mille [174 000] appelés des colonies et outre-mer.
    • Deux cents cinquante-trois mille sept cents soixante-trois [248 489] professionnels belondaures et étrangers.


Grande Armée de la République :

Effectifs de l'infanterie :
  • Total : mille six cents quatre-vingt [1 680] régiments, soit un million six cents quatre-vingt mille [1 680 000] fantassins.
    • Sept cents vingt [720] régiments d'infanterie de ligne, soit sept cents vingt mille [720 000] fantassins.
    • Sept cents vingt [720] régiments d'infanterie légère, soit sept cents vingt mille [720 000] fantassins.
    • Soixante-douze [72] régiments de troupe de marine, soit soixante-douze mille [72 000] fantassins.
    • Huit [8] régiments de génie militaire, soit huit mille [8 000] hommes.
    • Cent douze [112] régiments de tirailleurs alaïeniens, soit cent douze mille [112 000] tirailleurs.
    • Trente-deux [32] régiments de tirailleurs ismarkiens, soit trente-deux mille [32 000] tirailleurs.
    • Seize [16] régiments de la Légion néo-argenoise, soit seize mille [16 000] légionnaires.


Effectifs de la cavalerie :
  • Total : deux cents quarante-huit [248] régiments, soit deux cents quarante-huit mille [248 000] cavaliers.
    • Quatre-vingt [80] régiments de dragons, soit quatre-vingt mille [80 000] dragons.
    • Quatre-vingt [80] régiments de cuirassiers, soit quatre-vingt mille [80 000] cuirassiers.
    • Vingt-quatre [24] régiments de lanciers, soit vingt-quatre mille [24 000] lanciers.
    • Vingt-quatre [24] régiments de hussards, soit vingt-quatre mille [24 000] hussards.
    • Seize [16] régiments de carabiniers à cheval, soit seize mille [16 000] carabiniers.
    • Seize [16] régiments de chasseurs à cheval, soit seize mille [16 000] chasseurs.
    • Huit [8] régiments de spahis d'Alaïenie, soit huit mille [8 000] spahis.


Effectifs de l'artillerie :
  • Total : quarante [40] régiments, soit quarante mille [40 000] artilleurs et deux mille quatre cents [2 400] pièces d'artillerie.
    • Trente-deux [32] régiments d'artillerie, soit trente-deux mille [32 000] artilleurs et deux mille [2 000] pièces d'artillerie.
    • Huit [8] régiments d'artillerie de marine, soit huit mille [8 000] artilleurs et quatre cents [400] pièces d'artillerie.


Effectifs de l'intendance :
  • Trente-deux [32] régiments de « train des équipages militaires », soit trente-deux mille [32 000] « fonctionnaires d'intendance », chaque régiment et bataillons comprenant un nombre identique de cuisiniers, préposés au ravitaillement, médecins, infirmiers, traducteurs et trésoriers.


Composition type d'une légion :
  • Total : vingt-cinq [25] régiments, soit vingt-cinq mille [25 000] hommes et trente [30] pièces d'artillerie.
    • Un [1] régiment de troupes de marine, dont un [1] bataillon d'artillerie de marine, soit mille [1 000] hommes.
    • Un [1] bataillon de génie militaire, soit cent [100] hommes.
    • Quatre [4] bataillons de train des équipages militaires, soit quatre cents [400] fonctionnaires d'intendance.
    • Quatre [4] bataillons d'artillerie, soit quatre cents [400] artilleurs.
    • Neuf [9] régiments d'infanterie de ligne, soit neuf mille [9 000] fantassins.
    • Neuf [9] régiments d'infanterie légère, soit dix mille [9 000] fantassins.
    • Un [1] régiment de dragons, soit mille [1 000] dragons.
    • Un [1] régiment de cuirassiers, soit mille [1 000] cuirassiers.
    • Trois [3] bataillons de lanciers, soit trois cents [300] lanciers.
    • Trois [3] bataillons de hussards, soit trois cents [300] hussards.
    • Deux [2] bataillons de carabiniers à cheval, soit deux cents [200] carabiniers.
    • Deux [2] bataillons de chasseurs à cheval, soit deux cents [200] chasseurs.
    • Un [1] régiment et quatre [4] bataillons de tirailleurs alaïeniens, soit mille quatre cents [1 400]
      tirailleurs.
    • Un [1] bataillon des spahis d'Alaïenie, soit cent [100] spahis.
    • Quatre [4] bataillons de tirailleurs ismarkiens, soit quatre cents [400] tirailleurs.
    • Deux [2] bataillons de la Légion néo-argenoise, soit deux cents [200] légionnaires.



Garde Impériale :

Effectifs de l'infanterie :
  • Total : Trente-six [36] régiments, soit un trente-six mille [36 000] fantassins.
    • Trente [30] régiments de grenadiers, soit trente mille [30 000] grenadiers.
    • Un [1] régiment de génie militaire, soit mille [1 000] hommes.
    • Trois [3] régiments de tirailleurs alaïeniens, soit trois mille [3 000] tirailleurs.
    • Deux [2] régiments de tirailleurs ismarkiens, soit deux mille [2 000] tirailleurs.


Effectifs de la cavalerie :
  • Total : Dix [10] régiments, soit un dix mille [10 000] cavaliers.
    • Trois [3] régiments de cuirassiers, soit trois mille [3 000] cuirassiers.
    • Deux [2] régiments de dragons, soit deux mille [2 000] dragons.
    • Deux [2] régiments de hussards, soit deux mille [2 000] hussards.
    • Deux [2] régiments de lanciers, soit deux mille [2 000] lanciers.
    • Un [1] régiment de spahis d'Alaïenie, soit mille [1 000] spahis.


Effectifs de l'artillerie :
  • Trois [3] régiments d'artillerie, soit trois mille [3 000] artilleurs et deux cents [200] pièces d'artillerie.


Effectifs de l'intendance :
  • Un [1] régiment de « train des équipages militaires », soit mille [1 000] « fonctionnaires d'intendance », chaque régiment et bataillons comprenant un nombre identique de cuisiniers, préposés au ravitaillement, médecins, infirmiers, traducteurs et trésoriers.



Légion étrangère :

Composition : vingt [20] régiments d'infanterie de la Légion étrangère, soit vingt mille [20 000] légionnaires, chaque régiment comprenant son intendance – entre quinze [15] et vingt [20] fonctionnaires d'intendance – et ses éléments d'artillerie – au moins trois [3] pièces d'artillerie par régiment.


Réserve active :

Composition :
  • Effectifs totaux : un million [1 000 000] d'hommes.
    • Huit cents treize mille deux cents dix-sept [821 456] anciens appelés belondaures répartis sur quatre [4] classes d'âge.
    • Soixante-dix-neuf mille un [88 345] appelés des colonies et d'outre-mer.
    • Cent sept mille sept cents quatre-vingt-deux [111 564] professionnels belondaures.



Réserve passive :

Composition :
  • Effectifs totaux : deux millions cent douze mille deux [2 104 886] hommes.
    • Un million six cents onze mille quatre cents soixante [1 612 010] anciens appelés belondaures répartis sur huit [8] classes d'âge.
    • Cinq cents mille cinq cents quarante-deux [492 876] appelés des colonies et d'outre-mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Organisation de l'armée de terre belondaure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MPCV: le nouveau véhicule de l’armée de terre
» De l'identification des Rohirrim
» Organisation de l'Armée de l'Empire Sith
» Fête Nationale, 2 ans de la Libération
» Récit Armée de TERRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Office de la Couronne :: Secrétariat aux Armées :: Armée de terre-
Sauter vers: