L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Missive au Maréchal et Prince Ismarkus Oneilli d'Eslagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caulaincen de Beneline(†)



Nombre de messages : 391
Age : 56
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Missive au Maréchal et Prince Ismarkus Oneilli d'Eslagne   Ven 31 Déc - 11:34




TRÈS SAINT EMPIRE DU BELONDOR

PALAIS IMPERIAL CERONINE II


_______________________
Sa Majesté l'Empereur



De Sa Majesté Impériale et Royale NABELNINE IER par la Grâce des Dieux, par la volonté nationale et par la Constitution, le César Democrator Empereur des Belondaures, Roi d'Alaïenie, Roi d'Ismarkie, Protecteur de la Principauté autonome de Nouvelle-Argentorate,

A Son Altesse le Maréchal et Prince Ismarkus Oneilli d'Eslagne, ancien Grand Moff des Armées Impériales, retraité,


Sa Majesté L'Empereur des Belondaures affirme avoir reçu votre lettre. Néanmoins, celle-ci se voit dans l'obligation de refuser votre offre. En effet, au yeux de l'Empereur, il ne saurait y avoir d'autres autorités que celles des agents de l'État, de l'Empire, de la Nation toute entière, dont il n'est qu'un délégué et un représentant fidèle et obéissait, lui-même. Or, faire appel à votre charisme certain et à votre influence signifierait aux dire de Sa majesté, renouer avec les féodalités et anciennes loyautés, qui n'ont plus lieu d'être dans un Belondor moderne.
De plus, l'Empereur est persuadé que votre implication pourrait être préjudiciable à la situation des gens restés fidèles à l'Empire parmi ce qu'il est convenu d'appeler l'aristocratie et la haute-bourgeoisie. L'Empereur ne doute pas de votre compréhension et vous prie d'agréer ses plus francs regrets devant une offre si généreuse et désintéressée.

Soyez assuré de sa plus sincère dévotion au Peuple belondaure, à la Nation et à l'Empire et de sa confiance en votre personne et votre patriotisme,



D'Elbêröhnit, le Primodine 11 Grenel 2712.




Sa Grandissime Majesté Impériale et Royale le César Democrator Nabelnine Premier, Empereur des Belondaures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Missive au Maréchal et Prince Ismarkus Oneilli d'Eslagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» batailles du Maréchal NEY
» Maréchal Davout
» La vie du maréchal suchet
» batailles du Maréchal SOULT
» C'est écrit "Maréchal Ferrant"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Grand-Électorat de l'Empire :: Bureau Premier-
Sauter vers: