L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Réunion ministérielle du 24 Kalamanine 2712

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Réunion ministérielle du 24 Kalamanine 2712   Sam 24 Oct - 22:23

Le soleil se levait à peine à l'est de l'immense capitale du Belondor, que déjà le Ministre de l'Echiquier et de la Sûreté finissait de se préparer, son costume trois pièces l'ayant attendu toute la nuit dans la vaste buanderie de l'immeuble particulier dont il bénéficiait en tant que Chancelier de Leurs Majestés Impériales. A travers l'immense lucarne, le Duc de Varsalance regarda la vie s'éveiller dans le jardin de l'Hôtel Mérimée, les écureuils passant avec leurs glands, les jardiniers s'affairant déjà à entretenir les pelouses et les parterres de fleurs, les domestiques allant et venant sur les promenades de graviers.
Cela lui rappelait l'Ardanie et plus particulièrement le Palais Aranjuez qu'il avait quitté pour servir au mieux son Empereur. Avec le recul, il regrettait parfois de ne pas être plus souvent chez lui, mais peut-être que grâce à la délégation de pouvoir, il pourrait servir au mieux ses administrés et leur garantir ainsi un développement économique pour le moins égal avec celui attendu en métropole.

Descendant dans les cuisines saluer l'ensemble du personnel de maison comme à l'accoutumée, le Ministre prit immédiatement connaissance des dernières informations de la rue, son majordome étant toujours au courant de tout. La population d'Elbêröhnit se préoccupait beaucoup des résultats de la Vème Législature, conférant certes le pouvoir à l'Empereur mais tout le monde savait qu'au sein même de la majorité, des arrivistes étaient présents et le souvenir de la précédente Législature avec les difficultés pour le Gouvernement à se faire entendre, vivace.
Fidèle à sa réputation, Son Excellence le Duc tâcha d'arrondir les angles et de justifier les choix faits par le Gouvernement auprès de ses gens et il savait déjà que ces derniers étaient de tout cœur avec lui, et cela l'encourageait à poursuivre encore plus.

Ainsi, il arriva rapidement au Ministère de l'Echiquier & de la Sûreté, filant directement dans son Cabinet afin d'apprécier le travail fait par le traiteur de l'administration ; le petit déjeuner disposé le long de la table de travail était encore chaud, les jus fraichement pressés dégageaient une odeur incomparable. Devant chaque place, un dossier était posé, sans mention apparente mais dont le contenu avait été longuement élaboré par les conseillers du Ministre ; d'ailleurs, ces derniers arrivèrent avec quinze minutes d'avance par rapport à l'heure fixée pour la réunion, permettant ainsi à Son Excellence de Varsalance de calibrer les dernières instructions afin d'offrir au Vice-Ministre et aux Secrétaires d'Etat une feuille de route complète.

Il ne restait plus qu'à attendre leur arrivée et à passer aux choses sérieuses, le temps commençait à manquer au sein de l'Empire et l'on comptait beaucoup sur les nouvelles nominations.

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François-René d'Audignac



Nombre de messages : 16
Age : 24
Date d'inscription : 11/09/2009

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Réunion ministérielle du 24 Kalamanine 2712   Sam 24 Oct - 23:29

François dormait tranquillement, sa nuit fut excellente dans son nouveau domaine.
Hier, il avait mit les pieds dans sa nouvelle demeure avec sa femme et ses enfants, aujourd'hui, il se réveillait paisiblement en apercevant sa nouvelle chambre.
Il n'avait pas encore prit l'habitude de son nouveau manoir et il se croyait encore dans son rustre appartement du Faubourg Saint-Germain tant il était dépaysé.

Il se toiletta puis enfila sa robe de chambre. Ses enfants étaient endormis et sa femme s'était réveillée en même temps que lui.

"Isabelle, tu viens de te réveiller? Mais enfin... mon petit déjeuner ! Tu sais très bien que j'ai une réunion importante aujourd'hui que je ne dois rater à tout prix, il en va de ma carrière ! Je t'avais fait part de la lettre que j'ai reçue hier n'est-ce pas? Eh bien, que t'es t-il arrivé?

- François...oh non, j'avais tellement apprécié me coucher dans ce lit dont le coton est si épais et doux...
Je suis désolée... vite, je vais t'emmener ton costume, contente toi d'appeler un cocher..."

François demeurait exaspéré et pensif, Isabelle quant à elle était si rongée par la culpabilité qu'elle ne put le regarder en face.

Tandis qu'elle rapportait le costume de son mari, Isabelle s'était conduite vers la chambre de ses fils, sur le chemin menant à la chambre, elle croisait la porte principal et le corridor qui faisait face entre elle et la porte.

La porte toqua, Isabelle, en robe de chambre, ouvra...

"Oui?
-Hmm... Madame René d'Audignac, je suis Roger Dupont, je suis chargé de conduire monsieur le secrétaire d'Etat, votre mari, à la dîte réunion, dit la sillouhette assez imposante du cocher personnel de l'administration impériale.
-Aah... il y a un cocher de prêt? Bien... heummm, oui oui, mon mari se prépare"


Elle accourut dans la chambre mais elle ne trouvait pas son mari, elle chercha partout avant d'arriver à la cuisine.
François, à sa grande surprise, déjeunait tranquillement, un croissant, un café et un verre de jus d'orange à sa disposition.
Il y avait, à son grand étonnement, un cuisinier qui semblait avoir été là. Elle se souvint ensuite du personnel domestique qui se logeait dans une autre aile du manoir.

Elle était comme apaisée de voir tout près et tout à ses dispositions, au moins, cette expérience lui apprenait qu'elle avait des assistants sur qui compter et qu'elle pouvait dormir tranquille lors des réunions de son mari...


François était tranquillement assis à l'arrière de la diligence qui était chargée de le conduire au ministère. Le cocher, auparavant, lui avait fait don des journaux du matin, des nouvelles et des échos qui traînaient chez à la capitale.

Plus tard, il arriva au ministère, déclina son identité et ses fonctions puis attendit la réponse du personnel du ministère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrede Batignoles
Parti ultra-impérialiste du Belondor


Nombre de messages : 163
Age : 49
Localisation : Elbêröhnit
Date d'inscription : 11/09/2009

Notoriété
Tendance politique: Ultra-impérialiste

MessageSujet: Re: Réunion ministérielle du 24 Kalamanine 2712   Dim 25 Oct - 4:52

Tancréde passa la nuit dans son petit hotel particulier, préparant comme un élève la veille d'école son cartable, ses affaires pour le lendemain ou il devait aller au Ministère de la Sûreté pour une importante réunion.

Son épouse et lui mangérent un repas léger, puis à la suite de celui-ci, tandis que Tancrède retourna dans son bureau afin de vérifier des dossiers importants, lire les nouvelles qu'il n'avait pas eu le temps de faire avant. Son épouse quant à elle, partit se coucher aprés avoir fait la vaisselle. Tard dans la nuit il revint dans la chambre conjugale pour passer la nuit.

Au petit matin, Trancrède se leva de très bonne heure, prit un petit-déjeuner copieux, ne cessa de faire des allers et retours du salon vers son bureau sous les yeux énérvés de son épouse qui lui faisait signe de se calmer et de prendre son temps. Il mit ce jour un complet droit à deux boutons sombre, une chemise blanche et une cravate identique. Il était fin prêt pour la grande réunion qui devait avoir lieu bientôt. Avant de partir il fut embrassé par son épouse qui lui sussurra quelques mots doux juste choisis pour l'occassion mais aussi quelques encouragements.

Tancrède quitta donc son hôtel particulier, et partit à pied vers le Ministère de la Sûreté qui ne fut pas loin de celui-ci. Dans la rue, le peuple vaquait à ses occupations, les gens allaient au travail d'autres à l'école, d'autres enfin allaient faire les courses. Il fut dans la rue une personne parmi tant d'autres allant au travail.

Aprés dix minutes de route il arriva devant leMinistère de la Sûreté ou il pénétra et rejoingit son bureau, enleva son manteau, prit son caratble et monta voir vers la réunion et Son Excellence Etzel de Varsalance, il rencontra François René d'Audignac qui attendait également, il le salua poliment et attendit qu'on veuille le faire entrer pour commencer la réunion.

_________________
Son Excellence Tancrède Batignoles
Président-Fondateur du Parti Ultra-Impérialiste du Belondor
Sous-Préfet de l'Agglomération d'Origodes
Maire de la Commune d'Origodes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laurasie.forumactif.org
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Réunion ministérielle du 24 Kalamanine 2712   Dim 1 Nov - 2:25

La vingtaine de conseillers et administrateurs s'était affairée à vérifier que rien ne manquerait pour que la réunion devant introduire le Vice-Ministre et le Secrétaire d'Etat à la Justice & à la Sûreté Intérieure se passe bien ; le Secrétaire Personnel du Ministre & Duc fit part de leur arrivée et de leur attente dans l'antichambre. Tout le monde remarquait sans mal l'extrême mélancolie qui barrait le visage de Son Excellence Etzel de Varsalance, la perte d'une partie de ses prérogatives le soulageait évidemment, mais il craignait perdre une partie de la mainmise dont il disposait depuis son arrivée en fonction.
Ses collaborateurs avaient cependant bien prévu les choses et l'un d'entre eux avait d'ores-et-déjà envisagé un rappel préventif des règles concernant la hiérarchie afin que l'administration impériale conserve de sa superbe en toute circonstance.

Alors que tout le monde prenait place derrière sa chaise, la porte donnant sur le bureau s'ouvrit et en toute logique, le Secrétaire déclara d'une voix solennel :

" Messieurs Tancrède Batignoles, Vice-Ministre de la Sûreté, et François René d'Audignac, Secrétaire d'Etat à la Justice et à la Sûreté Intérieure. "

Entrant sous les applaudissements modérés de l'ensemble de la tablée, plus par politesse et courtoise que par défiance, les deux hommes furent placés à la gauche et à la droite du Ministre de l'Echiquier & de la Sûreté, amusé de la situation ; dès lors que tout le monde était en place, l'ordre fut donné de s'installer et les premières félicitations furent adressées à l'adresse des deux nouveaux membres du gouvernement.
Néanmoins, l'heure était au travail, malgré les croissants chauds et les carafes de jus que l'on se servait dans un moindre formalisme, les portes étant scellées jusqu'à la fin de la réunion, empêchant ainsi au traiteur ou ses serveurs de faire irruption dans la pièce et d'aller faire leur office. Ainsi, ce furent à tour de rôle que les conseillers se levèrent pour aller chercher autant à boire qu'à manger et à se servir selon les besoins.

Dès lors les questions portant sur les affaires en cours, vint le moment d'entrer dans le vif du sujet et de définir les missions de chacun des nouveaux protagonistes ; œuvre qui aurait pu être faite par le Ministre en personne si le Secrétaire d'Etat Dinec Bouzigian, fraîchement nommé aux Arts & Savoirs, mais déjà connu de longue date au sein du Gouvernement, ne coupa l'herbe sous le pied à son vieil ami et néanmoins supérieur :

" En tant que doyen de ce conseil on ne peut plus formel, j'aimerais rappeler à tout un chacun l'établissement hiérarchique nécessaire à ce que le travail soit correctement établi et que rien ne vienne entraver notre recherche de l'efficience et de la réussite.

Peut-être fusse le fait pour moi d'œuvrer au sein du Secrétariat à la Justice pendant de bien nombreuses années qui m'a fixé un carcan d'un poids inimaginable au point d'avoir besoin de tout cadrer, mais autant que faire ce peu, non ? "

Appuyant sa question d'un sourire guilleret, il continua tout en jouant avec un bout de liège sortit de la poche de sa veste :

" Cette indication vaudra il me semble, pour tout le monde. Dans la mesure où la chaîne hiérarchique a été légèrement modifiée avec l'arrivée d'un Sous-Ministre, placé sous la tutelle persistance d'Etzel de Varsalance, il va falloir que nous nous entendions sur la reconnaissance des actes pris et leur portée, je m'explique ! La signature de tout document souffre d'un manque de base légale s'il n'est pas signé de la main même du Ministre, nul besoin de rentrer dans les questions constitutionnelles dont certains en ont payé de leur vie (rires), ainsi, chaque document qui devra être publié et ayant une portée générale avec une application directe ou indirecte devra portée la signature du Ministre de la Sûreté en plus de celle du Sous-Ministre si le document émane de ce dernier.

Certes, cela rajoutera un peu de formalisme et nous coûtera un peu plus de temps, mais cela me semble être nécessaire dans la mesure où il serait véritablement idiot de perdre du temps devant les juridictions judiciaires et administratives en cas d'erreur de notre part ; au demeurant, il me semble que les opposants au Gouvernement ne manqueront pas de soulever le lièvre en cas de litige.

Bien évidemment, je ne pense pas qu'il y ait d'objections et je remets donc le fin mot de l'histoire à Monsieur le Duc qui décidera de ce qu'il adviendra de faire. "

Accompagnant la fin de son exposé d'un sourire amical à l'attention de son interlocuteur premier, le Secrétaire d'Etat en profita pour se servir un verre de jus de pomme qu'il descendit d'une traite. Quelque peu gêné, le Ministre de l'Echiquier & de la Sûreté approuva, rappelant toute l'importance du travail fait d'un commun accord et de l'autorisation nécessaire des instances supérieures avant de mettre quelque chose en place. Il en profita donc pour bifurquer aux demandes expresses liés aux dossiers brûlants qui les occuperait quelques temps :

" Messieurs,

Vous n'êtes pas sans ignorer le travail plus que conséquent de notre Empereur en vue de s'occuper de la réfaction et de la modernisation des transports et des infrastructures, aussi bien à Elbêröhnit que dans le reste de l'Empire ; en conséquence, une lettre rédigée par Sa Majesté Impériale a été adressée au Ministère de l'Echiquier dont répond justement la Direction au développement et à la modernisation des Infrastructures & des Transports qui avait elle-même pris le pas d'informer les agents publics de notre ouvrage, je vous invite à consulter lesdits documents1, 2. "





_____________________________________________________________

1 :
Spoiler:
 
2 :
Spoiler:
 

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Réunion ministérielle du 24 Kalamanine 2712   Dim 1 Nov - 2:55

Le bruissement du papier que l'on tourne, emplit alors le bureau, tout le monde prenant en main les documents et s'octroyant une énième lecture afin de prendre toute l'ampleur de la tâche concernée. Bien évidemment, cela concernait le Ministère de l'Echiquier plus que le Ministère de la Sûreté, mais les choses n'étaient pas faites par hasard.

" Parmi le colossal travail qui nous attend, le chantier concernant Elbêröhnit vous concerne au premier chef, messieurs ; ainsi, je demanderai à ce que le Secrétariat d'Etat à la Sûreté Intérieure prenne ses dispositions pour avertir Monsieur le Préfet de la Grulée de l'expropriation pour motif d'intérêt général d'une partie de la capitale et de prendre toutes les mesures de police subséquentes en étroite relation avec la Préfecture ; j'entends bien sûr par là que les personnes déplacées devront être relogées dans d'autres quartiers de la capitale ou dans sa proche banlieue et que les forces de police viennent à éviter toute contestation autour du crèvement des artères principales du futur chantier.
Les cartographies liées à ces directives seront transmises sous peu, j'attends donc que tout se fasse rapidement et correctement !

Pour rester sur les questions de sûreté intérieure, je demanderai à ce que vous fassiez le nécessaire, Monsieur le Vice-Ministre pour endiguer la criminalité qui a lieu dans les campagnes et aux portes d'Elbêröhnit, cela passera notamment par une lutte efficace MAIS humaine de l'immigration clandestine émanant notamment de l'Alaïenie ; entendez-vous avec le Ministère de la Couronne pour des retours pour ces sans-papiers ou des régularisations au cas par cas.
J'attends aussi de votre part que vous établissiez des projets d'arrêtés d'application pour les lois, Codes et Edits qui sont du domaine de ce Ministère, j'en apprécierai la teneur avec Sa Majesté Impériale ensuite. "

Réfléchissant un instant comme pour voir qu'il n'avait rien oublier, le Ministre reprit de plus belle :

" Il faudra aussi fixer le droit à la nationalité et proposer un projet de loi à soumettre à l'Assemblée pour le mois prochain au plus tard, j'attends donc que vous travailliez en collaboration afin que nous arrivions à un résultat convainquant, tant auprès du peuple que des députés ; au demeurant, Monsieur de la Villejégu était très intéressé par la tenue d'un débat, je vous invite à prendre contact avec lui et à faire le nécessaire pour que le résultat soit plaisant aux yeux de la majorité qui siègera à la Diète durant la cinquième législateur. "

Craignant que le Duc n'ait oublié d'évoquer un dossier important, l'ancien Secrétaire d'Etat à la Justice intervint :

" Il me semble que la question de La Réforme est toujours en suspend, Etzel, peut-être que le Secrétariat à la Justice pourrait s'occuper de rappeler à ces vendeurs de papier-merde ce qu'est la liberté de la presse mais aussi la diffamation. "

Le Ministre avait en effet oublié ce point là et après avoir remercié son ami d'un acquiescement de tête, il se tourna à gauche puis à droite, à l'attention de ses deux nouveaux collaborateurs :

" Bien évidemment, toute mesure devra être contre-signée par mes soins ; je remercie d'ailleurs Monsieur Bouzigian d'avoir rappelé le problème de La Réforme et j'espère que vous réussirez, Monsieur d'Audignac, à le solder rapidement. Nous ne pouvons permettre de laisser des gens de diffamer et d'insulter l'Empereur en toute impunité !

Des questions ? "

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François-René d'Audignac



Nombre de messages : 16
Age : 24
Date d'inscription : 11/09/2009

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Réunion ministérielle du 24 Kalamanine 2712   Sam 28 Nov - 13:01

Tout est clair monsieur le ministre.
Seulement, j'ai une question bien précise, quel est mon pouvoir et mon champs d'action?
Pourrais-je envoyer des forces de police s'il arrivait que ces petits malotrus ne faisait pas attention à mes directives ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Réunion ministérielle du 24 Kalamanine 2712   Lun 30 Nov - 8:46

Le Ministre de la Sûreté ne broncha pas ; il se demandait néanmoins comment il devait interpréter cette réponse lapidaire de son nouveau Secrétaire : avait-il réellement compris ce que l'on attendait de lui ? avait-il arrêter de suivre son développement dès l'entame du propos ? Bien évidemment, ces questions restaient pour l'heure sans réponse et Etzel voyait bien que la seule chose qui intéressait le Sieur d'Audignac n'était ni plus ni moins que l'étendue du pouvoir et visiblement, celui de la direction des forces armées. Autour de la table, tous les conseillers semblaient attendre une hypothétique réponse, le Ministre restant assis de la façon la plus confortable possible au fond de son siège ; finalement, après quelques secondes de grand silence, il se redressa.

A la manière d'un instituteur, il reprit donc, un sourire de façade étant suspendu à ses lèvres :

" Monsieur le Secrétaire,

Pour l'heure, je vous demanderai d'adresser un courrier officier à au Préfet de Grulée, monsieur de Bourdebon en vue qu'il permette de lancer les premiers travaux au sein de notre Capitale ; pour vous aider, une carte des premières expropriations à opérer vous sera communiquée, à charge à vous d'en transmettre une copie aux intéressés.
Quant à votre pouvoir exécutif, si j'ose dire, il sera de veiller à ce que les forces de police soient suffisantes pour permettre au Préfet de faire correctement son travail ; je vous demanderai donc de ne pas amalgamer les compétences et que chaque organe respecte ses attributions, nous n'avons pas le pouvoir d'envoyer les troupes sur simple décision, tout doit être piloté depuis la préfecture avec l'aval du Préfet.

En tout état de cause, je vous demanderai Monsieur le Secrétaire, de me fournir un rapport détaillé des taux de criminalité sur le territoire en consultant les différents Préfets. Votre travail devra permettre à terme à mieux agencer le déploiement des forces de l'ordre sur le territoire.

Par ailleurs, toujours au niveau de la Sûreté Intérieure, je vous demanderai de rédiger les arrêtés d'application nécessaires à la loi sur l'abolition de l'esclavage ; je vous invite à vous référer aux débats tenus à la Diète en vue de l'adoption de ladite loi en passant par les greffes du Ministère.

Enfin, concernant maintenant le Secrétariat à la Justice, j'aimerais que vous fassiez intervenir le Tribunal Impérial d'Elbêröhnit en vue d'astreindre La Réforme à présenter des articles plus... consensuels avec nôtre Régime et nos idées faute de quoi, l'abus de liberté devra être sanctionné.

Bien évidemment, toute mesure prise devra être portée à ma connaissance et contre-signée par mes soins.

D'autres questions ? "

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François-René d'Audignac



Nombre de messages : 16
Age : 24
Date d'inscription : 11/09/2009

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Réunion ministérielle du 24 Kalamanine 2712   Jeu 3 Déc - 8:47

François voyait bien qu'il avait face à lui, de nombreuses tâches à accomplir avec soin et rigueur. D'autre part, il souhaitait démontrer à l'assemblée ainsi qu'à l'élite belondaure toute sa perfection.
Après avoir été fixé sur sa feuille de route, François s'empressa donc de répondre au ministre :


"Monsieur le ministre,
Je vois plus clair à présent. Je me lance à l'instant au travail en attendant patiemment la carte des expropriations à opérer "

Sur ces mots, il commença à rédiger sur une des feuilles de la paperasse de son dossier, les instructions qui le lui avaient été conférées, étant toujours d'ouïe aux dires de l'assemblée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion ministérielle du 24 Kalamanine 2712   Aujourd'hui à 2:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion ministérielle du 24 Kalamanine 2712
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Remaniement ministériel renvoyé aux calendres grecques
» Haiti: Remaniement ministériel ...
» Remaniement ministériel en Haiti...
» Réunion familiale { PV les 5 autres qui se reconnaitront }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Grand-Électorat de l'Empire-
Sauter vers: