L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bureau d'Etude Technique d'Armement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beren Vanès



Nombre de messages : 75
Age : 42
Localisation : Ecosient
Date d'inscription : 22/08/2009

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Bureau d'Etude Technique d'Armement   Lun 24 Aoû - 11:19

Espace réservé aux affaires interne de l'entreprise, merci de ne pas poster ! Les dernières découvertes du Bureau seront exposé ici, merci de ne pratiquer de l'espionnage industriel qu'avec un RP adapté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beren Vanès



Nombre de messages : 75
Age : 42
Localisation : Ecosient
Date d'inscription : 22/08/2009

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Bureau d'Etude Technique d'Armement   Mar 25 Aoû - 13:28

Rapport du 8 Maxenine 2711 du Bureau D'Étude Technique d'Armement (Bd'ETA)


De Nicoden Liran,
Ingénieur en chef du Bd'ETA

Au directeur général Vanès,


Monsieur,

j'ai le privilège de vous annoncer la réussite totale de nos derniers tests sur nos deux derniers produits issus des recherches menées ces derniers mois par le Bd'ETA. En effet les essais réalisés avec nos dernières cartouches en acier ont été des francs succès et le Bd'ETA vient de remettre son rapport final au département de la production qui devrait bientôt pouvoir lancer la production. Comme les rapports initiaux l'indiquaient, l'utilisation de ces nouvelles cartouches plus performantes requiert quelques changements sur les fusils utilisés, notamment un alésage de la chambre du fusil.

Il n'y a cependant aucun doute sur le progrès que représente cette avancée technique. En effet le passage d'une chemise de papier à une chemise en acier pour la cartouche devrait régler définitivement le problème d'encrassement chronique des fusils et améliore sensiblement au passage les performances lors des tests réglementaires. De plus la nouvelle poudre utilisée pour ces cartouches ne produit aucune fumée et développe une poussée triple à la poudre standard utilisée jusqu'ici.

Je vous adjoints ici bas les points importants du bilan final du Bd'ETA.

Respectueusement,

Nicoden Liran


Pièce jointe:

Citation :

... extrait du rapport définitif du Bd'ETA sur le "Projet Panthère"...

Le schéma suivant montre le modèle définitif et prêt à la production des munitions à cartouche en acier.



Comme indiqué sur le schéma la cartouche est compatible avec le calibre de 11mm 48 standard de l'armée du Belondor et est propulsée par un charge de 5,25 g de Vectan, la poudre nouvellement conçue par notre bureau.

[...]

Certains changements ont été apportés au fusil standard de l'armée, le Nab. 2709 cal. 11.48, pour le rendre plus propre à utiliser ces nouvelles balles. Comme on peut le constater sur les images ci-dessous, la culasse à été renforcée pour supporter la pression accrue de la triple puissance développée par la nouvelle poudre dans la chemise d'acier. Le canon de l'arme a aussi subi un alésage supplémentaire lors de la manufacture. A cela s'ajoute quelques réglages mineurs supplémentaires autour de la culasse.


(Culasse classique en haut, nouvelle culasse en bas.)

Le nouveau fusil ainsi obtenu a été baptisé le Nab/V 2711 cal 11.48. En aspect il ne diffère pas réellement de son prédécesseur comme en témoigne l'image qui suit mais les performances de celui-ci combinées aux nouvelles cartouches en font une arme bien plus efficace que le Nab 2709. ( une portée dite normale de 150 m augmentée à 200m et une portée maximale passant de 1200 m à 1800 m). Le Nab/V 2711 est bien sûr aussi compatible avec les baïonnette standards de l'armée.




_________________
Son Excellence Beren Vanès
Directeur général de Vanès Industries
Premier sous Gouverneur de la Banque nationale du Belondor
Conseiller d'Etat
Ancien ministre des Colonies et de l'Outre-Mer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beren Vanès



Nombre de messages : 75
Age : 42
Localisation : Ecosient
Date d'inscription : 22/08/2009

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Bureau d'Etude Technique d'Armement   Dim 27 Déc - 2:54

Rapport du 7 Constantine 2712 du Bureau D'Étude Technique d'Armement (Bd'ETA)

De Nicoden Liran,
Ingénieur en chef du Bd'ETA

Au directeur général Vanès,

Monsieur,

j'ai le plaisir de vous informer des bonnes avancées dans nos trois projets majeures depuis les derniers mois.

Je vous adjoints ici bas les points importants du bilan du Bd'ETA.

Respectueusement,

Nicoden Liran

Pièce jointe:

Citation :

... extrait du rapport définitif du Bd'ETA

Projet Bleu:

Les grenades à main Vanès Mod 2712 testé pendant ce dernier mois on été approuvé et sont à présent près à la production.



Quelques problèmes techniques sont encore survenus lors de l'utilisation, l'ignition de la charge explosive dans certaines conditions de lancé de la grenade mais un entrainement préalable du soldat devrait minimiser cet effet. Trois poids ont été choisit comme les plus utiles, la Vanès Mod 2712 500g, la Vanès Mod 2712 1300g et la Vanès Mod 2712 2300g.

Les plans et instructions de production en série ont été transmis au service de production.

(hrp: grenade pas super fiable mais qui remplis son rôle de façon satisfaisante, servira de base pour de prochaine amélioration)

Projet Vert:

L'adaptation des balles en acier à un système de canon à balle vient juste d'être testé et le résultat dépasse nos attentes. La mitrailleuse Vn 2712 Montigard est chargé par un bloc amovible de 25 cartouches de 13mm en acier dérivé des cal 11.48 A de Vanès Ind. La mise à feu par manivelle permet de varier le rythme de tir et le rechargement se fait très rapidement en simplement changeant le bloc amovible.


(photographie du prototype à l'essai)

Le Vn 2712 Montigard est ainsi capable de tirer 125 balles/minutes à une distance de 1000 à 2000m ce qui lui donne un avantage indéniable face à l'infanterie.

La mise en production de série ne pourra que commencer qu'à partir d'Amezzianel car un certains nombres de vérifications et travaux surl es plans finaux doivent encore être effectués.

(hrp: mitrailleuse très précise et l'entrainement des soldats très faciles)

Projet Rouge:

Le projet rouge à très bien progressé. Les deux premiers prototypes de notre nouveaux canon de 90mm disposant de notre nouveau système de rechargement par culasse viennent de sortir des usines et vont commencer les tests qui devraient durer tout le mois de Constantine.



Nous avons bon espoir de pouvoir faire parvenir les plans de production aux usines d'ici le début d'Amezzianel si les tests s'avèrent satisfaisant et qu'aucun problème technique majeur ne survienne. Si tout ce passe bien ce canon devrait révolutionner l'artillerie du Belondor, le rechargement par la culasse améliorant grandement la vitesse de tir.

(hrp: premier canon à rechargement à culasse pas mauvais, mais qui dispose encore d'un recul important obligeant de viser après chaque tir, servira de base pour l'invention du canon de 75mm)

_________________
Son Excellence Beren Vanès
Directeur général de Vanès Industries
Premier sous Gouverneur de la Banque nationale du Belondor
Conseiller d'Etat
Ancien ministre des Colonies et de l'Outre-Mer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beren Vanès



Nombre de messages : 75
Age : 42
Localisation : Ecosient
Date d'inscription : 22/08/2009

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Bureau d'Etude Technique d'Armement   Jeu 24 Mai - 1:32

Rapport du 35 Izanelinel 2714 du Bureau D'Étude Technique d'Armement (Bd'ETA)

De Nicoden Liran,
Ingénieur en chef du Bd'ETA

Au directeur général Vanès,

Monsieur,

J'ai le plaisir de vous annoncer que les premiers essais de vol de l'aérostat militaire Vanès TA se sont déroulés dans d'excellentes conditions. L'appareil en test a pu rallier Ecosient à Senelese puis revenir sans encombre, avec une météo clémente et un vent avec des pointes importantes.

Je vous adjoints ici bas les points importants du bilan du Bd'ETA.

Respectueusement,

Nicoden Liran

Pièce jointe:

Citation :

... extrait du rapport définitif du Bd'ETA

Projet Air:

Le premier vol avec une cargaison d'obus chargés de poudre s'est réalisé les 29 et 30 Izaleninel entre Ecosient et Senelese.



Nous représentons ici la pile au bichromate de potasse qui produisait le courant électrique. La machine dynamo-électrique actionnée par cette pile était du type VanèLec, c'est-à-dire composée d'une bobine très longue et de 4 électro-aimants. Elle pesait 56 kilogrammes.
La nacelle a la forme d'une cage. Elle est construite avec des bambous ismarkiens assemblés, consolidés par des cordes et des fils de cuivre, recouverts de gomme. Sa partie
inférieure est formée de vannerie d'osier. Les cordes de suspension l'enveloppent entièrement.
Elles sont tressées dans la vannerie inférieure et ont été préalablement entourées d'une gaine de caoutchouc, qui, en cas d'accident, les préserverait du contact du liquide acide qui est contenu dans la nacelle et sert à alimenter les piles.

Avantage : L'accumulateur électrique, sous un poids relativement faible, emmagasine une grande somme d'énergie. Une pile accumulatrice actionnant une petite machine dynamo-électrique, attelée à l'hélice propulsive d'un aérostat, offre certains avantages. Le moteur électrique fonctionnant sans aucun foyer supprime le danger du voisinage du feu sous une masse d'hydrogène, si l'on emploie une machine à vapeur. Son poids est constant ; car il n'abandonne pas à l'air, comme la chaudière à vapeur, des produits de combustion qui délestent sans cesse l'aérostat et tendent à le faire s'élever de plus en plus dans l'atmosphère. Enfin, il se met en marche ou s'arrête avec une incomparable facilité par un simple commu­tateur.

[...]



L'aérostat dirigeable avait la forme d'un ellipsoïde. 28 mètres de longueur ; 2m,20 de diamètre au milieu ; volume 1'060 mètres cubes. Hélice: 2,8 mètres avec une vitesse de rotation de 60 à 80 tours par minute. Tissu : percaline rendue imperméable par un excellent vernis. Nacelle forme cage, construite en bambous consolidés par des cordes et des fils de cuivre recouverts de gomme.

Le 29 Izaleninel 2714, le ballon fut gonflé en sept heures. A 15 h 20, le dirigeable s'éleva par un vent faible d'Est-Sud-Est. A 500 m de hauteur, le dirigeable avait une vitesse de 1 km/h. Le dirigeable, parti des ateliers de Vanès Industries pris son allure de croisière lors du survol du port d'Ecosient. Toutefois, le vent s'étant levé, le dirigeable dont le gouvernail a été étudié avec soin a permis de remonter le vent sans encombre. Le largage de plus de trente kilos de bombes chargées de poudre a été effectué sur des cibles sur terre et mer dont les résultats sont joints au présent rapport. Le ballon a atterri une fois revenu à Ecosient après avoir survolé l'ensemble de l'Ardanie, montant jusqu'à 4'000 mètres d'altitutde, passant au-dessus des Monts Blanchâtres.

[...]

Observations :

Le Vanès TA est capable d'emporter plus de 200 kilos de cargaison, de remonter le vent contraire pouvant souffler en rafales et de répondre aux commandes, moteur coupé, uniquement en employant le gouvernail. Sa vitesse de croisière a pu aller jusqu'à 10 km/h avec l'aide du vent. Le vol a permis de définir de nouveaux emplois en cas de conflit :
- Renseignement et reconnaissance à plusieurs centaines de mètre d'altitude, l'empêchant d'être la cible de tirs.
- Transport de personnes ou de marchandises importantes : représentants officiels, militaires, courrier militaire.
- Transport d'armement lourd.

Nous envisageons un essai avec une voile semi-rigide (armature en acier) faisant le double de celle actuellement employée. Nous souhaitons aussi améliorer le transport de passagers ou d'armes lourdes ainsi que de créer un compartiment indépendant de la machinerie, à l'abris du vent et de la pluie.


_________________
Son Excellence Beren Vanès
Directeur général de Vanès Industries
Premier sous Gouverneur de la Banque nationale du Belondor
Conseiller d'Etat
Ancien ministre des Colonies et de l'Outre-Mer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bureau d'Etude Technique d'Armement   Aujourd'hui à 3:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Bureau d'Etude Technique d'Armement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bureau d'étude de Fradou [examen correct]
» [Validée]Fiche Technique de Belphégor Abbendis
» Instruction Technique Armes de Poing
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche technique de Tibly Mustaine!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Département des Bouches de l'Avanle :: Vanès Industries-
Sauter vers: