L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Missive à l'attention du Ministre de Varsalance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Peuple du Belondor



Nombre de messages : 77
Age : 76
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Missive à l'attention du Ministre de Varsalance   Sam 22 Aoû - 5:40

Citation :
Le, Medine 5 Maxenine 2711



DE Vivian Guille des Buttes, Isambert Clayrès, Honorat Cravero, Lilian Damianon, Mazzyniel Diordin, Pahel Egiade, Elyade Fabart,Thiébaud Faurillos, Symphorien Gabillès, Lysine Golan,Valère Hiltance, Cian Ionine, Brunen Jyros, Ronan de Lasbouyguès, Marus Leafon, Silverus Liand, Roparz Malaver, Yvain Méphonade, Louin de la Mourion, Wenceslas de Nicheman, Léopold Pastor, Zéphyrin Pelus, Théodore Planel, Adrien de Sénicharand, Gérios Sipion, Gatien Teruel, Pierron Zeyron.
Députés à la Diète

A Son Excellence le Duc Etzel Ito de Varsalance,
Ministre de l’Echiquier & de la Sûreté,




Votre Excellence, Monsieur le Ministre,

Il a été publié il y a quelques jours dans le journal indépendant ‘ l’Impartial ’, une tribune visant à protester contre l’immigration alaïenienne et les dérives qu’elle entraîne pour notre nation. Conformément au Code de la Presse entré en vigueur voilà plusieurs mois, la liberté de la presse a semble-t-il permis la diffusion de l’information auprès de nos concitoyens, de sorte qu’ils puissent se forger une opinion personnelle sur la question et ainsi fournir aux débats de réels arguments populaires.

Forts du succès de notre première publication ayant été distribuée à plus de dix mille exemplaires, nous avons souhaité renouveler ceci par la voie du ‘Monde Impérial’ dont nous connaissons tous les procédés éditorialistes. Nous sollicitons ainsi votre intervention afin de faire valoir les droits acquis par le peuple du Belondor avec la mise en place du Code de la Presse dont le Préambule dispose que l’Etat – et pas conséquent le Gouvernement, reconnaît « le droit à l’information, à la libre expression et à la critique » permettant ainsi d’appuyer notre demande près de votre aujourd’hui.
Sûrs de votre accord, nous nous permettons ainsi de faire joindre à cette présente sollicitation une copie du document qui a été publié dans ‘ l’Impartial ’, de sorte qu’il le soit à son tour dans ‘ Le Monde Impérial ’ avec votre accord et votre intervention près de la rédaction dudit quotidien.

Soyez assuré, Monsieur le Ministre, de nos salutations dévouées,


Les Députés signataires de la Tribune :
Vivian Guille des Buttes, Isambert Clayrès, Honorat Cravero, Lilian Damianon, Mazzyniel Diordin, Pahel Egiade, Elyade Fabart,Thiébaud Faurillos, Symphorien Gabillès, Lysine Golan,Valère Hiltance, Cian Ionine, Brunen Jyros, Ronan de Lasbouyguès, Marus Leafon, Silverus Liand, Roparz Malaver, Yvain Méphonade, Louin de la Mourion, Wenceslas de Nicheman, Léopold Pastor, Zéphyrin Pelus, Théodore Planel, Adrien de Sénicharand, Gérios Sipion, Gatien Teruel, Pierron Zeyron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Missive à l'attention du Ministre de Varsalance   Mer 26 Aoû - 9:25

A la lecture de la "Tribune" publiée au sein du journal indépendant l'Impartial, le Ministre de l'Echiquier & de la Sûreté eut le haut-le-cœur face à des propos extrêmement durs vis-à-vis du gouvernement et in fine, vis-à-vis de l'Empereur lui-même. Relisant à plusieurs reprises les fameux points à retravailler, Son Excellence de Varsalance esquissa un sourire : Les solutions existent, il ne manque qu’à nos gouvernants de vouloir les exécuter et ainsi permettre d’endiguer un fléau qui risque de frapper notre économie, notre culture voire même nos libertés acquises au prix du sang. Le Gouvernement doit donc intervenir, en intervenants sur plusieurs points : " Restreindre les visas accordés depuis les territoires coloniaux vers l’Empire en ne laissant venir d’Alaïenie, comme d’Ismarkie, que des gens disposant d’une proposition d’embauche signée des mains d’une entreprise publique ou de l’administration et ce, pour une durée déterminée ", il semblait bien évident pour ces petits élus que le travail se trouvait en amont, que les propositions d'embauche traversaient les mers (voire même les océans) et recevaient immédiatement une oreille attentive au sein de la population qui n'ayant pu juger sur place des qualités de l'offre, acceptaient sans sourciller ; ", favoriser le développement technique de l’Alaïenie aux profits de l’Empire afin de permettre de bâtir là-bas ce qui pourra ensuite être transporté sur le territoire ", proposition extrêmement intéressante si elle n'avait pas un coût plus que conséquent et il semblait bien évident que si un tel projet était établi au profit de l'Alaïenie, les belondaures crieraient au scandale car laissés à l'abandon face à de simples peuples colonisés, il fallait donc que les choses se fassent dans l'ordre, la Métropole d'abord et les colonies ensuite, la première insufflant le développement aux seconds ; " augmenter les contrôles d’identité et renvoyer ceux qui seraient en situation irrégulière au sein de leurs provinces coloniales ", le Gouvernement était déjà sur le qui-vive et l'augmentation de plusieurs dizaines de millions de sesterces belondaures pour le budget 2712 en était la preuve.

Celui qui avait toujours souhaité la libéralisation de la presse et des formes de manifestation populaires regretta quelques instants d'avoir offert au peuple une telle liberté d'expression, le temps que le papier rédigé des félons de la Diète ne se consume dans le plateau en argent qu'il avait disposé devant lui. Alors que le papier incandescent voletait, le Duc prit la lettre qui lui avait été adressée de façon tout à fait formelle par la Diète ; elle ne portait pas le sceau de l'Assemblée (preuve qu'elle ne provenait pas de la Présidence) mais la liste des signataires ne pouvait faire nul doute, elle était exactement la même que celle signataire de la tribune au sein de l'Impartial quelques jours auparavant.
La demande était des plus simples, fournir un appui à leur texte via la publication de ce dernier au sein du Monde Impérial dont tout le monde connaissait la ligne éditoriale ainsi que l'influence (sinon la censure) du Gouvernement. Réussir à présenter le texte au sein du journal serait du plus bel effet pour la suite et montrerait la profondeur des revendications, mais le Duc n'était pas un homme que l'on dupait facilement et s'il faisait droit à la demande c'était en grande partie pour que soit jouée la partition de la transparence et de la liberté d'expression sans pour autant abdiquer face à quelques élus se pensant au-dessus des hommes et du premier d'entre eux.

Il prit ainsi la plume, renversant l'encre bleue sur la lettre envoyée par les députés de la Diète, et adressa sa requête au Comte de la Croix, rédacteur en chef depuis peu du Monde Impérial. Au sein du pli était indiqué le souhait que soit publiée la Tribune sans qu'une modification ne soit apportée et qu'un commentaire ne soit mis en index, le texte devrait se suffire à lui-même, ce qui ne devrait pas poser de souci.

La vie publique était à un tournant et il paraissait impossible de savoir comment, ni dans quel sens, les choses évolueraient.

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Missive à l'attention du Ministre de Varsalance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Missive a l'attention de l’Archevêque Bénédictus
» Un Bernier nommé ministre des affaires étrangères
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» QUID DU PREMIER MINISTRE PIEDS SENTI ??????
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Grand-Électorat de l'Empire-
Sauter vers: