L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Demande d'audience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
S.E. Mgr de Braserel



Nombre de messages : 805
Age : 30
Localisation : Palais Clémentine
Date d'inscription : 17/04/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Demande d'audience   Lun 4 Mai - 5:55

L'évêque quitta de très bonne heure le palais clémentine pour se rendre au palais impérial afin de prendre un rendez vous pour audience avec sa Majesté l'empereur auprès du chancelier de sa majesté.


Après avoir traverser toute la capitale, la calèche frapper au arme de l'évêque s'arrêta devant le palais impérial. L'évêque sorti et entra dans le palais.

Il se dirigea directement vers la réception qui se trouve à l'entrée du palais. Il y avait la une jeune femme au cheveux blond, avec ses lunettes poser sur le bout du nez.
Il s'adressa à cette jeune personne en ces mots :


- Excusez moi mademoiselle, je suis Monseigneur de Magna Nabelnis, j'aimerai si c'est possible rencontrer le chancelier de leur majesté, le Duc de Varsalance, s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Demande d'audience   Lun 4 Mai - 8:13

La requête de l'évêque arriva jusqu'au Bureau du Palais où plusieurs secrétaires étaient en train de préparer le programme de l'Empereur pour les jours à venir. Depuis le plébiscite les choses s'étaient calmées de façon relative, seul le Conseil de l'Empire prévu pour l'Ismarkine 16 Izaleninel couvrait significativement l'agenda ; le secrétaire général allât donc avertir le Chancellier qui faisait les cent pas dans son bureau, attendant une entrevenue avec le Souverain concernant la séance sénatoriale portant sur l'examination des résultats du plébiscite et des législatives.

Acquiescant hâtivement à l'annonce d'une sollicitation, il prit ses affaires et se pressa de joindre le hall du Palais, pris visiblement pour une salle de réception par le premier venu. Depuis quelques temps, Etzel avait remarqué que le formalisme affiché de l'Empire était suppléé par une sorte d'individualisme entraînant de fait des lenteurs au niveau de l'Administration. Ses pas pressés résonnaient à la façon d'une charge de hussard, ou plus précisément en raison de son embonpoint, à une charge d'éléphant.

A l'approche de l'homme d'Eglise, il ralentit le pas et le salua avec toute la solennelité due à sa fonction. Attendant un instant, il prit la parole, tendant une main gantée vers les couloirs qu'il venait d'emprunter.

« Si Son Excellence souhaite me suivre, Sa Majesté l'Empereur va pouvoir La rencontrer sous peu. Dois-je l'annoncer sous quel nom ? »

Regardant de haut en bas l'évêque il se souvint l'avoir déjà croisé, peut-être fûsse au temps où il était Ministre de la Couronne, mais il en doutait.

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.E. Mgr de Braserel



Nombre de messages : 805
Age : 30
Localisation : Palais Clémentine
Date d'inscription : 17/04/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Demande d'audience   Lun 4 Mai - 8:16

L'évêque répondit:

- Bonjour Excellence, Vous pouvez m'annoncer sous le nom de son Excellence Monseigneur de Magna Nabelnis.Je vous prie.

L'évêque était impressionner de voir Etzel de Varsalance, il était surpris de voir à quel point, il avait pris en maturité. Etzel de Varsalance n'avait l'air de ne plus se souvenir de son ami l'evêque qui avait été aussi l'ami de son oncle Louin de Varsalance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Demande d'audience   Lun 4 Mai - 11:10

Éreinté par la fatigue, le Chancelier qui était aussi Ministre de l'Echiquier et de la Sûreté avait à faire avec le Sénat et son Duché à Varsalance ; néanmoins, il tâchait de rester le plus professionnel possible, espérant perdre un peu de poids avec toutes ces courses qu'il avait à faire quotidiennement, portant avec raffinement un costume entièrement noir, qui semblait lui faire gagner quelques tours de taille. Lorsque l'évêque se présenta, il répéta machinalement celui qu'il aurait à introduire sous peu près de l'Empereur.

Puis il eut soudainement comme une sorte de déclic et s'arrêta brutalement au milieu d'un couloir. Soudainement, tout semblait lui revenir en tête, comme s'il se réveillait d'une sieste qui avait duré des années et qu'il découvrait un monde qui avait évolué autour de lui.

« Monseigneur, excusez-moi de ne pas vous avoir reconnu plus tôt mais cela fait bien longtemps que je n'ai plus eu de nouvelles de vôtre part ! Je suis le Duc Etzel de Varsalance, neveu de feu votre ami Louin de Varsalance. »

Le jeune homme semblait confus, sinon gêné de la situation. Ne pas reconnaître celui qu'il avait cotoyé durant sa jeunesse avec son cousin Iro était un non-sens impardonnable. Regardant de haut en bas son interlocuteur, il ne put cacher une joie incommensurable.

« Il m'avait été dit que vous aviez été malade puis que vous aviez quitté le Belondor pour voyager, est-ce vrai ? En tout cas, que ça soit ou non le cas, vous avez une mine remarquable ! »

Reprenant le chemin de la Chancellerie, il semblait être aussi guilleret qu'un enfant à qui l'on vient de faire une surprise.

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.E. Mgr de Braserel



Nombre de messages : 805
Age : 30
Localisation : Palais Clémentine
Date d'inscription : 17/04/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Demande d'audience   Lun 4 Mai - 22:38

L'évêque répondit avec un, content d'avoir été reconnu :

- Eh bien mon ami, on reconnaissait plus celui qui vous a donnez l'instruction philosophique et religieuse. Du faite de ma maladie, j'avais besoin de prendre le large, de changer d'air. Sa ma fait un bien fou, la preuve, je reviens en meilleur santé, mon médecin me la confirmer ce matin. L'air de la mer à toujours eu un bonne effet sur la santé.Je suis revenu avec des richesses du monde entier, d'où ma présence aujourd'hui en ce lieu.

Il poursuivit par :


- Mais c'est vrai, vous avez prit quelque kilos ma fois, quand je vous ai quitter vous étiez pas plus gros qu'un manche à ballet.Comme quoi que les corvées officiel, les réceptions, ect ... ça a du bon n'est pas ?

De tout façon, sa ne vous a pas fait de tord de prendre quelque kilos, que du contraire.
Le regardant Mais il ne faudrait pas en prendre trop, les maladies cardiaque sont en augmentation.

Sinon, je suis fier de vous, car quand vous avez pris la tête du duché de varsalance après la mort de votre oncle, j'avais une grand peur pour vous car il y avait ces vautours qui cherchaient à obtenir des faveurs de votre part, ainsi que les conspirations qu'il y avait autour de vous à ce moment la et du faite aussi de votre bien jeune age qui ne vous avait pas préparer à vous trouver à la tête du duché. Ce qui faisait de vous un homme bien naïf.

Mais je peux que constater que vous êtes devenu un homme avec le sans du devoir. Qui sait servir fidèlement sont souverain et sait diriger sont duché comme un chef. Je pourrai encore en dire, mais c'est les mots qui me manque tellement ma joie est immense.

Puis il poursuivit:


- Pour parler d'autre chose, j'ai consulter le registre des armoiries et j'ai remarquer que la mienne ni figurait plus, est ce normal ?

Puis ils continuèrent leur promenade dans les couloirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Demande d'audience   Mar 5 Mai - 1:01

Aux paroles de l'évêque, le Duc de Varsalance s'empourpra quelque peu vérifiant que personnes ne pouvait entendre la discussion entre les deux hommes. Il ne savait pas si Monseigneur de Braserel se vengeait gentiment ou bien alors s'il le considérait toujours comme son élève. Toujours était-il que sa prise de poids défiait la raison, le jeune homme n'ayant que peu le temps de grignoter depuis nombres d'années. Cependant, la couche sociale supérieure de l'Empire aimait quant-à elle à montrer son embonpoint et c'est avez justesse que l'évêque releva le nombre croissant de morts liés à un arrêt du cœur et généralement lié à des personnes en surpoids. Cependant il était inutile d'en faire cas ; préférant sans doute s'attarder sur son parcours à la tête du Duché depuis la mort de feu son aïeul :

« Nombre de personnes ont peu peur de la succession, considérée comme illégitime pour beaucoup et je ne croise que très rarement mon cousin qui fomente sûrement quelque chose contre moi. L'important est et restera toujours les faits et ces faits montrent que le Duché et a fortiori le Département tout entier des Côtes d'Argent est géré comme il se doit. Après concernant ma relative mâturité, ayant été mon précepteur, je pense que vous êtes plus au fait que moi sur cette question là. »

Visiblement satisfait de voir que finalement, Monseigneur de Braserel était fier de lui, il continua avec entrain la conversation alors qu'ils n'étaient plus très loin du Bureau de la Chancellerie, située à proximité des bureaux de Sa Majesté l'Empereur.

« Le registre des armoiries a été modifié en effet ; j'ai cependant veillé personnellement à ce que vos armes soient corrigées afin qu'elles puissent être mises en bonne place. Lorsque vous aurez le temps, faites-moi parvenir un pli en privé contenant tous les titres que vous avez avez ainsi que vos distinctions et votre blason, mon Bureau vous indiquera rapidement quelle composition cela donne. »

Tirant la porte de la Chancellerie, il convia Son Excellence à le suivre dans une pièce annexe, loin du capharnaüm ambiant causé par les préparatifs des dossiers et les discussions sur l'héraldique ou le protocole. La pièce, richement décorée au fil des décennies disposait de nombreuses peintures aux murs, de broderies allant du plafond jusqu'au sol et d'un tapis aussi large que le bureau. En outre, le mobilier était riche, bien entretenu et massif, décoré d'or avec tout le raffinement possible.

« Ma modeste salle de travail ; si vous voulez bien prendre place, l'Empereur nous recevra lorsqu'il aura fini ses conversations, le secrétariat est au courant de votre demande. »

Indiquant un voltaire à l'assise haute, il tira lui-même un fauteuil et se mit à côté de son interlocuteur.

« Racontez-moi votre voyage, Votre Excellence. Comment est le monde par-delà l'Ardanie ?»

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.E. Mgr de Braserel



Nombre de messages : 805
Age : 30
Localisation : Palais Clémentine
Date d'inscription : 17/04/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Demande d'audience   Mar 5 Mai - 7:42

L'evêque le regarda et poussa un petit rire:

- Déjà petit vous étiez attiré par les voyages, je suis content de voir de vous n'avez pas perdu cette passion, que vous aurez surement l'occasion d'assouvir.
Si vous voulez savoir, le monde la bas est bien différent d'ici. La bas, on vit différemment, on ne bois pas et ne mange pas la même chose que nous.

Comme par exemple au Zindes, il boivent du thé à tout heure du jour et de la nuit. Et il y fait une chaleur étouffante, que seul un poulet rôti pourrait y vivre. Et en Russlavie, On y boit une boissons transparente qui est alcooliser, et que seul une gorgée vous fait rejoindre le sommeil en moins de temps qu'il en faut pour le dire et pour finir au Zollernberg au n'y boit de l'absinthe qu'on surnomme la fée vert avec un morceau de sucre et de l'eau c'est très bon.
Mais c'est la Yssoise la meilleur, il ne faut en aucun cas en abuser, car elle peut tuer la fée vert.

C'est des exemples parmi d'autres et il y en plein comme celui la, mais il n'y a pas que sa, il y a aussi tout les richesse que j'ai ramenner avec moi. J'en ai apporter quelque présent ici..

Si vous voulez, mon ami, passez une fois dîner au palais Clémentine, je vous ferai voir de très belles pièces que je garde précieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Demande d'audience   Mer 6 Mai - 12:31

Le Chancelier de Leurs Majestés Impériales écoutait son interlocuteur sans entrain, acquiesçant de temps à autres en guise d'expression de son attention ; le coude posé sur l'accoudoir, un majeur et un pouce soutenant le menton, un index sur la bouche, il semblait être rêveur sinon flegmatique ce qui d'un œil extérieur était tout à fait complaisant à l'adresse de l'évêque qui semblait habité par son discours.

Étrangement, Etzel ne savait plus où il avait perdu le fil et il conservait simplement un air placide. En fait, il avait écouté les premiers mots et s'était mis à repenser à sa jeunesse passée avec son oncle et avec le même homme qui se tenait en face de lui ; petit, il rêvait d'aventure, de conquête, il pensait même qu'il réunifierait tout le continent nord sous sa bannière et qu'il affranchirait les peuples barbares de leurs us et coutumes primitifs.Cependant, avec l'âge et les charges qui incombent à tout un chacun, celui qui était Duc et qui fut Ministre, Sénateur et bien d'autres choses encore n'avait pas eu le temps de fuir les hommes et de découvrir le monde. Etait-ce pour autant qu'il le regrettait ? Après tout, il ne savait pas ce qu'il avait râté, alors à quoi bon se morfondre sur l'illusoire alors qu'il était jalousé par bon nombre de personnes pour les fonctions qu'il occupait.

Il quitta les lymbes songeuses en entendant dans la même phrase 'dîner' et 'Palais Clémentine', comme si son inconscient l'avait sommé d'écouter afin d'être à même de répondre. Appuyant un sourire, il tâcha de se décontracté en déboutonnant sa veste et répondit avec joie :

« Cela me fera très plaisir de partager un repas avec vous, Monseigneur, en souvenir du bon vieux temps, lorsque je n'étais pas en âge de boire et de donner mon avis durant vos discussions parfois enflammées avec mon oncle. »

L'espace d'un temps, son visage sombra dans la nostalgie, avant qu'il ne réapparaisse aussi frais d'un gardon.

« Dites-moi, je m'interrogeais à cet instant même durant votre discours ; selon vous, que pensent-Ils des hommes qui ne quitteront jamais leurs habitudes et qui râteront les merveilles et les horreurs du monde ? Pensez-vous que l'on puisse être plus heureux en restant chez soi ou faut-il nécessairement s'ouvrir aux autres et chercher à aller toujours plus loin, au risque de ne plus rien avoir sinon de la chaleur humaine lorsque l'on est bienvenu ? »

Ces questions, peut-être vides de sens pour nombre de personnes, revêtait un caractère particulier pour le jeune homme. En effet, eu égard à son titre et ses fonctions, il n'avait guère plus de temps à lui et ses seuls déplacements en dehors de la Capitale se cantonnaient à des allers-retours sporadiques entre la Métropole et l'Ardanie, pourtant tout proche.
Oui, il était trop tard pour réaliser ces espoirs de voyage et de conquête, ces rêveries d'un monde meilleur ; il était aussi trop tôt pour laisser à des vins captieux le droit de faire oublier cette vie peut-être détournée d'un cours meilleur.

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.E. Mgr de Braserel



Nombre de messages : 805
Age : 30
Localisation : Palais Clémentine
Date d'inscription : 17/04/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: M   Jeu 7 Mai - 7:26

Il le regarde et posa sa main sur son épaule comme il le faisait quand il était petit :

- Je t'ai toujours considéré comme le fils que je n'ai jamais eu. Alors c'est comme un père que je vais te parler. Tu sais, même dans les moments les plus sombres, il suffit tout simplement d'allumer la lumière.


Il poursuivit par :

- Si dans le plus profond de ton cœur tu sais que tu as besoin de prendre le large, alors prend le. Si le matin quand tu te lève ton plus ford désir c'est de prendre le large, fait le. Mais sache que ta conscience te guide et tache de ne pas la trahir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Re: Demande d'audience   Jeu 7 Mai - 9:16

Le jeune homme était quelque peu décontenancé, non pas car l'évêque avait posé sa main sur lui, mais car la réponse formulée ne répondait en rien à la question qu'il avait posé. Peut-être avait-il mal compris ? Non, il en était persuadé. Ne sachant trop que dire, il resta muet, c'était peut-être mieux ainsi.

Fut-ce un cadeau des Dieux ou simplement une coïncidence, quelqu'un tapa alors à la porte et entra dès lors qu'on l'y autorisa.

« Chancelier, l'Empereur va pouvoir recevoir l'Evêque de Braserel dans son cabinet ; en outre, j'ai reçu une demande tendant à reconnaître une armoirie comtoise. »

Se levant avec vigueur, Etzel tendit la main en direction de la porte.

« Mon ami, vous avez de la chance, votre audience aura bien lieu rapidement. »

La porte, toujours tenue par le secrétaire laissa passer les deux hommes. S'arrêtant un instant, le Duc prit les dossiers qui lui étaient tendus et il en profita pour passer quelques consignes, suite à quoi il mena son ancien précepteur jusqu'à une anti-chambre richement décorée où se trouvaient 2 banquettees se faisant face, de part et d'autre de la pièce.

Le Chancelier de Leurs Majestés Impériales frappa alors à la porte et pénétra dans le cabinet de l'Empereur ; presque instantanément, il l'ouvrit de nouveau et introduisit l'évêque :

« Son Excellence Edmens Dantine, Evêque de Braserel. »

Refermant la porte dès lors que l'homme d'Eglise fut entré, Etzel retourna vaquer à ses occupations. On l'attendait sous peu au Sénat, il devait faire vite.

__________________________________________________________________

Suite : Audience de Monseigneur de Braserel

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demande d'audience   Aujourd'hui à 4:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Demande d'audience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de rang spéciaux
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Preval demande aux USA d'arreter les deportations d'haitiens
» Problèmes liés à la demande d'envoi d'informations du client DOFUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Archichancellerie d'Empire :: Bureau de l'Archichancelier d'Empire-
Sauter vers: