L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Départ d'Ardanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feu Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 7158
Age : 27
Localisation : Palais Ceronine II, Elbêröhnit
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Départ d'Ardanie   Lun 9 Fév - 11:31

L'Empereur était arrivé l'Alaïdine 8 Amezzianel à Varsalance, la plus grande ville de l'Ardanie et chef-lieu du Département de la Côte-d'Argent. En ce Primodine 11 Amezzianel à onze heures du matin, il allait embarquer à bord de « L'Imprévisible », une simple goélette, pour revenir sur le territoire continental, au port d'Ecosient précisément où il n'avait passé qu'une heure le jour de son embarquement avec son Fils et son Épouse, quatre jours plus tôt.
Qu'avait-il vu en Ardanie ? Une magnifique île au climat agréable et doux... quelques lignes de chemin de fer construites par l'ancien régime merksiste-luniniste d'Ardanie. Très peu de gens hostiles une nouvelle fois sur son passage, ou alors qui ne le manifestait pas. Il en était certain désormais, que le Ministère de la Sûreté avait donné des consignes aux Préfets et Maires pour éviter les débordements... peu importe, généralement lorsqu'il avait vu les populations, celles-ci étaient nombreuses et attachées à sa personne, sa femme... son Fils. Mais cette île était à moderniser, à développer, à sortir de sa léthargie, à transformer. Infrastructures, développement de l'instruction, diffusion de la langue belondaure, regroupement des parcelles agricoles, et assainissement des villes et campagnes devaient être les fers de lance d'une telle politique.
Avant de partir, l'Empereur eut le temps de s'exprimer brièvement au Peuple belondaure présent sur la Place de la Mairie, plus de cinquante mille personnes :


- Belondaures, citoyens du Grand Empire, de la Très Grande Nation ! Soyez fiers de ce que vous accomplissez chaque jours ! Vous montrez au Micromonde, que l'on peut vivre en Peuple libre, en Peuple responsable, sûr de lui et de sa destinée ! Nous avons tant de choses à accomplir ! Ensemble nous y parviendrons.
Aujourd'hui, avec votre soutien, je réforme l'enseignement de notre pays pour le rendre plus juste, plus démocratique, plus égalitaire. J'ai réformé les lois pénales et les ai regroupé en un Code Pénal afin de les rendre plus lisibles et qu'il préserve mieux vos droits tout en vous protégeant efficacement contre les criminels. Je réforme l'imposition afin que chacun paie selon ses capacités et que soit répartie de manière plus équitable entre les riches et les pauvres, que ceux qui profitent de la misère en paie le prix. J'ai réformé les conditions du travail afin de rendre celui-ci plus humain et plus digne. J'ai créé les Caisses d'assurances sociales afin de vous permettre à tous de faire face aux aléas de la vie et d'avoir une garantie de vie décente pour vos vieux jours. J'ai réformé l'administration de l'Empire afin de la rendre plus efficace, moins coûteuse et plus centralisée dans un soucis d'efficience. Enfin... j'engage un processus de libéralisation afin de couronner l'édifice : l'ordre, la stabilité et la sûreté des citoyens et de l'État est assurée. Il nous restait à rétablir entièrement la liberté. Je m'y applique en ce moment même.
Oui, je m'y applique, car je viens de signer un décret vous appelant à vos comices pour dans une vingtaine de jours afin de ratifier un Acte fixant la Constitution de l'Empire définitivement et qui respecte pleinement mes engagements. Il s'agit de savoir si vous souhaitez le désordre, l'anarchie et la révolution sanglante : dans ce cas votez non. Ou si vous souhaitez l'ordre, la sécurité et la liberté : alors votez oui !
Citoyens et citoyennes ! Le Belondor est une vieille et glorieuse Nation, vous vous en êtes montré dignes jusqu'à présent ! La victoire formidable de Sainte-Adeline contre les Gélèbrois féodaux l'a montré ! Continuez ainsi ! Je reste devant afin de vous guider. Oui. Autrefois, trop d'hommes politiques vous ont dit "partez devant, nous vous suivrons". L'Empereur des Belondaures dit à son Peuple : "Je vais devant, suis-moi !"
Vive l'Empire ! Vive la Nation ! Vive le Belondor !

Sous un tonnerre d'acclamations diverses, d'applaudissements nourris et de cris de joie, l'Empereur salua la foule avant de se retirer avec son Épouse et son Fils. Le départ pour Ecosient était tout proche.

_________________
SA GRANDISSIME MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE Ier (†)
César Democrator
Empereur des Belondaures par la Grâce des Dieux et la volonté nationale
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Deux-cents soixante-deuxième descendant de Kalamanine
Lâchement assassiné le 8 Nabelnine 2712 à sept heures sept du matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-du-belondor.actifforum.com/
 
Départ d'Ardanie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ d'anthoni
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Département de la Côte d'Argent-
Sauter vers: