L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Etape à Ruissaubleu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feu Sa Majesté l'Empereur



Nombre de messages : 7158
Age : 27
Localisation : Palais Ceronine II, Elbêröhnit
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Etape à Ruissaubleu   Mar 3 Fév - 3:37

A neuf heures, le cortège avait donc quitté la Capitale pour s'enfoncer dans les plaines fertiles du Département de la Grulée. Le premier arrêt allait se faire dans une ville de dix mille habitants à cinquante kilomètres de la Capitale : Ruissaubleu. Le Maire était disait-on un parfait imbécile, mais absolument docile et obéissant aux directives du Gouvernement. C'était ce qui importait. Il fallait le récompenser de sa fidélité. Et aussi vérifier que ses travaux n'étaient pas aussi catastrophiques que son intelligence. Tout au long de la route dans les villages traversés au petit trot (à environ quinze kilomètres à l'heure), il n'y eut que vivats et acclamations pour le cortège. Les "Vive l'Empereur", "Vive l'Impératrice", "Vive le Roi d'Ardanie" fusaient de partout. Quelque fois, l'Empereur ordonnait de ralentir la cadence afin de pouvoir les saluer convenablement et de leur dire rapidement quelques mots. Après ceci, lorsque l'on repartait la cadence s'accélérait et l'on avançait au galop. Finalement, vers midi le cortège arriva à Ruissaubleu.
Le cortège impérial reçu les respects du Maire, qui se nommait Antoine Darpoin, des principaux notables, instituteurs, ecclésiastiques, banquiers, industriels, et du Préfet de la Grulée justement en tournée ici même. L'Empereur était acclamé par toute la population, rassemblée ici même afin de l'accueillir. Une messe fut donnée en son honneur malgré l'heure tardive, puis à quatorze heures après un bref repas de trois quarts d'heure à la salle des fêtes de la ville, le cortège prit la direction de la Mairie, où l'Empereur du balcon souhaitait s'exprimer devant toute la population rassemblée pour l'occasion sur la Place de la Mairie. Déjà, les premiers signaux étaient rassurants. L'Empereur paraissait toujours aussi populaire, de nombreuses acclamations étaient prononcées lorsque le Peuple le voyait, idem envers l'Impératrice et son Fils... une régence paraissait tout-à-fait possible dès lors.
Parvenu sur le balcon, l'Empereur vit bel et bien que l'ensemble de la population du Ruissaubleu était présente pour écouter son discours. Lorsqu'il apparut au Peuple, une immense clameur eut lieu qui dura de longues minutes. Finalement, une fois celle-ci terminée, l'Empereur prononça de brèves paroles :


- Peuple du Belondor, comme soldat, comme Chef d'Etat, comme Empereur, je tiens tout de toi ! Tu es la seule légitimité qui puisse exister pour un pouvoir ! Dans l'adversité, dans l'exil, sur le Trône, sur les champs de bataille, dans la prospérité, seul le Belondor m'a toujours importé, seul à lui j'ai pensé. Citoyens, sans vous je ne suis rien, sans vous il n'y a pas de Nation : restez donc soudés face à l'adversité, face à nos ennemis et mettons fins à toutes nos divisions insensées devant l'intérêt général et supérieur de la Nation !
Aujourd'hui, c'est encore grâce à toi que les ennemis de la Patrie ont été repoussés et que nous avons remporté la formidable victoire de Saint-Adeline. C'est toujours avec toi à mes côtés que je fais en sorte de sauver la Nation de ses ennemis. Citoyens ! Vous êtes les fils d'une grande et glorieuse Patrie, vous vous montrez dignes de vos pères : soyez-en fiers !

Une acclamation s'éleva... les "vive l'Empereur" fusaient :

- Héritier du Grand Antonine, vous m'avez appelé par vos voeux quasi unanimes sur le Trône du Belondor afin de relever la Nation des perfidies partisannes qui par seul souci idéologique ont failli la détruire. L'indignation tout entière de voir vos droits bafoués, supprimés, réduits à néants par des réactionnaires et tous les autres ennemis de la Patrie, de voir toutes nos victoires sociales et militaires dûment acquises être réduites à néant, de voir le cri de l'honneur belondaure à jamais flétri, vous ont poussé à me faire confiance pour vous restaurer dans ces droits ! Après de longues et difficiles batailles, je suis parvenu à réduire vos ennemis qui tentaient de spolier la souveraineté populaire et nationale. Après une nécessaire période de remise en ordre de la Nation, il est venu le temps de voir cet édifice de reconquête de vos droits couronné. L'honneur et les droits du Peuple belondaure ne sauraient être plus longtemps ignorés. Vous m'avez donné mandat de vous les restituer ; ce sera fait.
Un plébiscite vous demandant d'approuver un Acte fixant la Constitution de l'Empire vous sera soumis. Il vous reviendra de l'appuyer ou de le rejeter. Je fais confiance à votre sagesse pour que vous fassiez le choix le plus adéquat pour les générations futures et le Belondor.

Puis, après de nouvelles acclamations, l'Empereur termina :

- Votez non et c'est dans les affres des divisions partisannes, de l'incertitude, de l'indécision que nous retomberons tous ensemble avec l'impossibilité de voir tous vos droits entièrement restitués. Votez oui et c'est un avenir prospère, serein, sûr, radieux et d'union que vous vous offrez.
Belondaures, je reste votre Empereur, prêt à vous servir loyalement et fidélement : les nombreuses réformes que je mène afin de défendre vos droits le prouvent, je sais que je n'ai pas besoin d'en faire faire plus, d'en dire plus, pour que vous en soyez convaincus. Je veille sur vous, prêt à vous guider : je reste votre Empereur.
Belondaures ! vive l'Empire ! Vive la Nation ! Vive le Belondor !

Des milliers d'acclamation détonnèrent alors tandis que le Couple Impérial et le Roi d'Ardanie saluait la foule chantant l'hymne national ou des couplets populaire à la gloire de l'Empereur. Puis ce dernier se retira... et fit signe au Préfet de la Grulée de le suivre.

_________________
SA GRANDISSIME MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE NABELNINE Ier (†)
César Democrator
Empereur des Belondaures par la Grâce des Dieux et la volonté nationale
Roi d'Alaïenie
Roi d'Ismarkie
Protecteur de la Nouvelle-Argentorate
Deux-cents soixante-deuxième descendant de Kalamanine
Lâchement assassiné le 8 Nabelnine 2712 à sept heures sept du matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-du-belondor.actifforum.com/
Adrien Sinfonien



Nombre de messages : 55
Age : 26
Date d'inscription : 10/04/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Etape à Ruissaubleu   Dim 8 Fév - 5:49

Sinfonien, était arriver quelques demie-heures avant l'Empereur, il réussit avec le chef de la police locale à mettre tout en œuvre pour que rien n'entrave l'impériale personne. Le chef de la police, avait eu la saugrenue idée de faire des fausses invitations au socialistes du patelin, dans une villa paumé dans la campagne, à trois heures de calèche ainsi, aucun risque que des opposant viennent faire les troubles-faits à Ruissaubleu.

Caché discrètement à une fenêtre, le ministre observait à la loupe, chaque personne de la foule lors du discours de l'Empereur, plusieurs policier quadriller également, la foule en civile afin de ne pas attirer l'attention, et juste après le passage du cortège impérial, toutes les routes menant à la ville ont était dévier, cette première journée était réussite pour le ministre mais il ne fallait pas se reposer sur ses lauriers, encore bien une trentaine de villes et villages à visiter avant le grand retour triomphale à Elbêrönhit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Etape à Ruissaubleu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prochaine etape dans la mise sous tutelle d'Haiti ?
» Etape Numero 1: Trouver un pion { Pv: Charlie Harper}
» [2014] Giro d'Italia - Etape 21 terminé
» Vuelta a Espana - 20ème Etape: Terminée
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Département de la Grulée-
Sauter vers: