L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Edit portant réglementation du travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
État du Belondor



Nombre de messages : 1177
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Edit portant réglementation du travail   Ven 5 Déc - 13:00

Article I : Le travail des enfants de moins de douze ans est interdit. Entre douze ans et dix-huit ans, aucun enfant ne pourra travailler plus de dix heures par jour. Chaque heure supplémentaire réalisée par un enfant sera rémunérée le triple de l'heure normale.

Article II : Le temps de travail des femmes est limité à dix heures par jours au maximum. Chaque heure supplémentaire réalisée par une travailleuse sera rémunérée le double de l'heure normale.

Article III : Le Nabeldine et le Diisdine de chaque semaine sont jours de congés pour les ouvriers et paysans du Belondor. Chaque heure de travail réalisée par un travailleur lors de ces deux jours sera rémunérée le double de l'heure normale.

Article IV : Le temps de travail des hommes est limité à treize heures par jours au maximum. Chaque heure supplémentaire réalisée par un travailleur sera rémunérée le double de l'heure normale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Edit portant réglementation du travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» LE MONITEUR
» L’école capitaliste en Haïti : les failles de la loi portant régulation des frai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Archives des édits-
Sauter vers: