L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettre à l'Empereur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edorel Gatline (†)



Nombre de messages : 44
Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Lettre à l'Empereur   Mer 5 Nov - 8:44

Base du Veme bataillon, IIeme régiment du Génie Impérial,
Elbêröhnit, 04/11/2711, 21h30

A sa Grandissime Majesté Impériale et Royale Nabelnine, salue !


Je me nomme Edorel Gatline, commandant du bataillon du Génie Impérial cité plus haut. Je vous écris, d'une part pour renouveler mon allégeance à votre auguste personne, ensuite pour vous faire part d'une avancée dans le domaine militaire que je souhaite vous faire partager.

En effet les temps changent, les choses si habituels pour nous également, or la vie de l'homme est trop courte, soit pour embrasser tout ses semblables soit pour profiter de l'avancé de la technologie.

Dans certains rapport de batailles que j'ai eu l'occassion de lire, j'ai remarquer que les pertes était très inférieurs aux pertes dûes aux maladies, au bléssures mal soignés, ainsi qu'à ceux à qui ont ne peut qu'abréger les souffrances. De ce fait, la guerre ne signifiait plus rien pour moi.

C'est dans cette optique que j'ai donc realiser mes travaux, inverser les tendances, faire en sorte que les médecins aient moins d'hommes à soigner et/ou à achever.

Sir, si vous répondez favorablement à ma demande de rendez-vous, je peut vous assurer que notre armée garderas le statut d'armée la plus puissante au monde, peut-être même pourrions nous êtres les gendarmes de la CDN.

Dans l'attente de votre réponse, je vous pries, votre majesté, d'agréez les honneurs que je vous rends et mon respect qui vous est total.

Votre dévouet serviteur.

Commandant Edorel Gatline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caulaincen de Beneline(†)



Nombre de messages : 391
Age : 56
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Lettre à l'Empereur   Ven 7 Nov - 23:28

Le Duc de Beneline, bien que toujours Premier Consul, était chargé de répondre aux courriers en tant que Grand Chambellan du Palais Impérial. Quelques heures plus tard après la réception de la missive envoyée par un militaire somme toute inconnu, le Cabinet de Sa Majesté Impériale répondit par l'intermédiaire du Duc Caulaincen de Beneline, qui arriva auprès du militaire en question quelques jours plus tard :

Missive a écrit:



TRES SAINT EMPIRE DU BELONDOR

PALAIS IMPERIAL CERONINE II


_______________________
Sa Majesté l'Empereur



DE Sa Grandissime Majesté Impériale et Royale Nabelnine Ier, Empereur des Belondaures,

AU Commandant Edorel Gatline du IIème régiment de génie impérial,

COMMANDANT,

En tant qu'Empereur du Très Saint et Très Zorthodoxe Empire des Belondaures, Roi d'Alaïenie, Roi d'Ismarkie et Protecteur de la Principauté autonome de Nouvelle-Argentorate, Je vous annonce que vous êtes attendu pour réception auprès du Premier Consul à partir de la réception de votre lettre et ce sans délai, n'ayant pas Moi-même le temps de vous recevoir.

Soyez assuré de Mon plus sincère dévouement à l'Empire et aux Belondaures,



Fait à Elbêröhnit, l'Alaïdine 38 Kalamanine 2711.




Sa Grandissime Majesté Impériale et Royale Nabelnine Premier, Empereur des Belondaures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lettre à l'Empereur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» Lettre de protestation d'un haitien au président Lula du Bresil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Jusqu'à 2711 :: Administratives & législatives-
Sauter vers: