L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Funérailles du Duc Louin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etzel de Varsalance
Parti impérial démocrate


Nombre de messages : 947
Age : 39
Localisation : Elbêröhnit / Varsalance
Date d'inscription : 20/02/2008

Notoriété
Tendance politique: Démocrate-impérialiste

MessageSujet: Funérailles du Duc Louin   Sam 27 Sep - 9:38

Varsalance, capitale du Royaume de l’Ardanie et siège des Ducs de Varsalance. Une matinée sans nuages s’entama et le silence dans les rues de la ville fut total. Un carrosse noir entouré d’une cinquantaine de gardes entra dans la cité et avança en passant à travers un couloir d’humains vêtus en noire et avec la tristesse sur leurs visages. Cette carrosse ne fut pas n’importe qu’elle car elle contenait la dépouille de Louin de Varsalance, mort il y a deux jours à Elbêröhnit. La mort avait frappé avec grande brutalité aux portes de la Maison de Varsalance et toute la population avait donc décidé de sortir aux rues pour voir une dernière fois l’homme qui les avait gouvernés avec sagesse pendant des décennies et soutenir la famille en deuil.

Le carrosse funéraire continua d’avancer pour se diriger vers la Place Centrale ou une colossale masse de gens de toutes les classes et tout âge s’était rassemblée. Sur une tribune aux bords de la place étaient assit les membres de la famille de Varsalance avec au cœur Etzel accompagné par son oncle Charles qui tenait sa main sur l’épaule du jeune duc pour l’offrir réconfort dans sa douleur. Etzel pour sa part tournait dans sa main nerveusement l’anneau ducal qu’il mettra seulement quand il sera sûr que la dépouille de son grand-père soit en sécurité et hors d’atteinte des hérétiques zorthodoxes. Même s’il était un fidèle syiste à l’image de son grand-père, il ne cherchait par contre pas le conflit avec ses sujets zorthodoxes car même si leur foi fut différente, il la respectait si ceux-ci respecter les autres religions qui vivaient dans la Duché de Varsalance, mais il s’avérait qu’il fut pour l’enterrement de son grand-père primordial que celui-ci se tenait après les rites syistes pour ne pas trahir la mémoire et les croyances les plus profondes de son grand-père. Certes, en jouant ainsi il n’assurait pas sa toute nouvelle position auprès la population zorthodoxes, mais l’amour qu’il tenait pour son grand-père le fit outrepasser tous ses considérations politiques et religieuses. Plus tard, il aura bien d’occasions de se montrer en dirigeant tolérant.



Quand le carrosse entra sur la place, les chœurs de moines syistes entamaient les chants funéraires et l’orchestre fit résonner la musique correspondante. La foule quitta ses couvre-têtes et s’inclina face à la dépouille qui fut sortit par quatre soldat de la carrosse noire. Marchant en avant, les quatre déposaient dix mètres plus loin le corps du mort dans un sarcophage en marbre blanc décoré de reliefs montrant les grands événements qu’avait vécu le défunt et préparé à cette occasion. Une fois la dépouille dedans, il fallait la force de huit hommes pour mettre le couvercle dessus et ainsi enfermer le corps à jamais dans la pierre. Le sarcophage fut donc à son tour transporté vers l’Obélisque qui ornait le centre de la place et qui contenait une porte permettant d’accéder aux sous-sols ou le tombeau officiel de la famille du Duc avait été bâtit. Une fois le sarcophage dans la tombe souterraine, on renferma le mausolée pour laisser les morts tranquilles et aussi les empêcher d’aller tourmenter les vivants. Après plusieurs bénédictions de l’évêque syiste la foule entama de se disperser et seul les plus fidèles et la famille restait à observer l’Obélisque qui sous lui gardait le corps d’un être cher et aimé. Personne remarqua comment Etzel mit son anneau après que la tombe ait été fermée introduisant avec ceci une nouvelle ère pour Varsalance.

_________________
SON EXCELLENCE LE DUC D'EMPIRE ETZEL ITO DE VARSALANCE
Second Duc de Varsalance
Archichancelier d'Empire
Sénateur
Conseiller d'État
Sous-Préfet de l'Agglomération de Varsalance
Maire de Varsalance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron de Monterel



Nombre de messages : 50
Age : 29
Date d'inscription : 01/01/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Funérailles du Duc Louin   Ven 3 Oct - 7:40

Carte de Visite a écrit:
Eltonine Terray d'Argenson,
Baron de Monterel,
Consul de la Couronne
Vice-Amiral de la Flotte Impériale
Chevalier de la Rose d'Aleïanie


Madame & Monsieur le baronne mère & le baron de Monterel prennent part à la douleur de Monsieur le duc de Varsalance et lui adressent, en cette triste circonstance, l'assurance de leur sympathie sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Funérailles du Duc Louin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» [RP] Funérailles du sergent Krisk (22 mars 1457)
» 01.01/24.C.Les funérailles d'Alicia Arkin
» Funérailles officielles de notre chère Baba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Département de la Côte d'Argent-
Sauter vers: