L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Demeure de l'Evêque de Varsalance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Demeure de l'Evêque de Varsalance   Sam 30 Aoû - 9:01

L’Evêque de Varsalance fut assit dans la pénombre devant son bureau en travaillant sur plusieurs dossiers urgents qu’il avait dû délaisser les derniers deux mois. La cause de ce retard fut rien d’autre qu’une grave attaque de fièvres venue en plusieurs vagues qui l’avait obligée de laisser les affaires de l’Eglise de Varsalance aux mains de ses adjoints. Un facheux fait, car l'Eglise avait tellement besoin d'attention pour se reconstruire. C’est donc ainsi que des sa guérison totale, il avait immédiatement reprit le travail pour rattraper le temps perdu se jurant de combler la fosse faite par son absence. En travaillant il constata que L’’Eglise se présentait bien mieux qu’à son arrivée même si elle souffrait toujours des effets de longues années de négligences. Les choses n'allaient pas à merveilles mais comme même mieux. Au niveau financier par exemple des très nombreux croyants possédant des grandes fortunes avait fait offrande de sommes importantes à l’’Eglise pour lui permettre de lancer les rénovations de ses établissements. Ces donations très généreuses furent remerciés avec une lettre personnelle de la part de l’Evêque en personne car il fut primordial de montrer aux fidèles que leur guide s’intéressait à eux.

Avec des coffres remplis et une santé retrouvée, l’Evêque fit parvenir dans toutes les églises du Royaume d’Ardanie des fonds avec l’ordre de les user pour remettre en état les bâtiments sous leur administration. Ses fonds furent principalement composés des deniers du culte récoltés et de dons privés. Sachant que la tentation du pêché volaient même sur les têtes les plus saintes il nomma huit inquisiteurs veillant chacun sur une région de l’Ardanie avec le devoir de s’assurer que la volonté de l’Eglise soit accomplie et que les fonds ne soient pas user pour des destinées sombres et impies car de tous les fléaux c’était bien la corruption qui n’avait jamais été éradiquée.

Ecrivant les lettres aux différentes communautés, il prit aussi en charge la création d’une douzaine de monastères bezoaristes car un grand nombre d’Ardaniens sentaient la nécessité de consacrer leur vie aux Dieux d’avantage et donc il était bien de leur permettre de suivre une vie entièrement consacrée à la prière et au travail pour la gloire de la Trinité. Surtout qu'en responsable officiel de l’Ordre du Très Saint-Bezoar au Belondor, il fut son devoir d’assurer que la croyance de l’Ordre illumine ce pays. Ces monastères mais avaient aussi un second rôle pas moins important à côté de la prière pour le salut du Monde . Ce rôle était de répandre le savoir parmi les enfants de ceux qui n’avaient pas les moyens de les envoyer aux écoles que ceci soit pour une raison de distance ou d’argent. Car en éduquant la jeune génération dans les monastères on pouvait assurer une jeunesse fidèle aux préceptes de la Zorthodoxie et donc faire un pas en avant vers le salut du Monde

Sentant la fatigue venir après une heure d'écriture ininterrompue, il entama également d’organiser la création d’un séminaire à Varsalance car si le Royaume voulait avoir des prêtres bien formés il était stupide de les envoyer sur le continent si on pouvait les garder chez soi. Ce séminaire devait par sa dimension et importance supplanter tous ceux de l’Empire et rendre l’Ardanie plus indépendante de l’Archevêque qui fut craint par tous ceux qui avaient le malheur de devoir régler quelques formalités avec lui. Les plans de travaux une fois approuvés, il les donna à son secrétaire, totalement épuisé le pauvre bonhomme, pour qu’il puisse mettre en marche les travaux. Epuisé à son tour par des heures de travail, il signa encore plusieurs nominations et déplacements de prêtres avant de se lèver et d’éteindre les trois bougies presque complètement consommées qui furent sur son bureau.

Ceci fait, il quitta le bureau pour aller dormir quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
 
Demeure de l'Evêque de Varsalance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demeure Hyuuga : Akogare
» La demeure familiale des Nox Démétrius...
» Description de la demeure
» Une demeure lugubre
» Ce qui demeure caché... [mort de Haruki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Département de la Côte d'Argent-
Sauter vers: