L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Droit de réponse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Severian Mattachine



Nombre de messages : 873
Age : 28
Date d'inscription : 21/11/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Lettre au Monde Impérial   Mer 2 Jan - 21:46

Monsieur,

j'ai lu avec un grand intérêt l'interview que vous a donnée l'universitaire Remens Arion-ce dernier exposant son analyse sur les clivages et les idéologies politiques. Je me permets de vous écrire, pour manifester mon désaccord avec ce qui a été dit, particulièrement sur ceci(je cite):
A l'inverse le libéral souhaite instituer une démocratie parlementaire dans lequel l'Empereur serait un autorité morale et un arbitre, préservant l'intégrité de l'État dans les politiques régaliennes et garantissant sa continuité en cas de crise.

Je tiens à souligner que mon parti, Alternative Libérale Belondaure, ne prône nullement une quelconque "démocratie parlementaire" : nous appelons de nos voeux un "état minimal", réduit à ses fonctions régaliennes, légitimes, et défendons le libéralisme-ce dernier ne saurait être réduit au libéralisme économique-la responsabilisation des citoyens, et l'initiative individuelle. Nous estimons, par ailleurs, que le régime impérial doit être clair, sans hypocrisie : le Belondor n'est pas une monarchie parlementaire et il ne nous parait pas nécessaire de voir notre pays évoluer dans ce sens. Nous prônons un empire libéral multipartite, mais non parlementaire : nous souhaitons, non un transfert du pouvoir d’un monarque à un parlement, mais un exécutif devant rester indépendant face à une assemblée librement élue, qui doit se limiter à un rôle législatif, imposant, ou plutôt proposant « des principes et non des consuls » à l’exécutif. Nous souhaitons, non un gouvernement parlementaire, mais un gouvernement représentatif.

Nous ne saurions être confondus avec les partisans d'une démocratie parlementaire, de même que nous ne saurions être mis sur le même plan que l'ADP de madame Royel, qui n'est en rien libéral, mais "patriote" et "nationaliste", "étatiste"(ce que nous ne sommes pas)et "conservateur honteux"(nous ne sommes ni l'un, ni l'autre, assumant clairement nos idées). Plus que de l'ALB, notre parti, madame Royel se rapprocherait davantage vers le PSM et RT, pour son côté conservateur et moral, et vers le parti de monsieur Canus, pour son côté étatiste. Le libéralisme de madame Royel est bien marginal en comparaison.

Je vous remercie par avance de rectifier-si possible de publier ma lettre : ALB s'intéresse moins à la forme du régime(puisque nous souhaitons un état minimal, centré sur ses pouvoirs régaliens)qu'aux idées, et le maître mot de notre idéologie est le libéralisme : liberté d'être, de croire, de penser, à condition de ne pas gêner les autres(liberté sans licence, libéralisme non libertaire, mais sans imposer une morale ; refus des fanatismes); liberté d'entreprendre et de prendre des initiative ; liberté de travail et de profiter des fruits de son travail ; responsabilité et non assistanat.


Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
État du Belondor



Nombre de messages : 1177
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Re: Droit de réponse   Jeu 3 Jan - 0:38

Une réponse venant de la rédaction du Monde Impérial fut rapidement émise pour le Sieur Mattachine, Président de l'Alternative Libérale Belondaure :

Citation :
Monsieur,

La direction du Monde Impérial souhaite informer votre personne que les avis émis dans nos colonnes n'engagent que ceux qui les disent et en l'occurrence Monsieur Remens Arion. Si vous souhaitez lui dire quelque chose, écrivez-lui à l'Université d'Ecosient ou arrangez-vous pour obtenir l'adresse de son domicile.

Respectueusement,

Eliaseina Gorinza, responsable du service culturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severian Mattachine



Nombre de messages : 873
Age : 28
Date d'inscription : 21/11/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Droit de réponse   Jeu 3 Jan - 4:41

Severian prit alors sa plus belle plume pour répondre à l'organe d'état :


Monsieur,

je vous remercie de votre réponse. Néanmoins, votre rôle étant d'informer, rien ne vous empêche d'être le plus précis possible quant aux idéologies des formations politiques faisant l'objet des sujets traités par votre journal, que ce soit sous la forme d'un article ou d'une interview, ne vous contentant pas d'une source unique, aussi respectable soit-elle(je parle de votre honorable invité). Car, qui peut parler le mieux de son parti sinon son fondateur lui-même ? Ma précédente missive se veut rectificative, tout en étant informative. Elle s'adresse aussi bien à vous qu'à votre invité.


Tout aussi respectueusement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Droit de réponse   Aujourd'hui à 4:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Droit de réponse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du Droit Canon et de l'Officialité Épiscopale
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le droit d'objection du Président de la République
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Le Monde Impérial-
Sauter vers: