L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Programme du Parti Social-Démocrate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vicomte de Razard

avatar

Nombre de messages : 257
Age : 44
Date d'inscription : 09/04/2007

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Programme du Parti Social-Démocrate   Ven 4 Jan - 8:58

Programme économique et social

  • Augmentation à 5% de l'Impôt Sur la Fortune (ISF).
  • Remplacer l'Impôt sur le Revenu (IR) par l'Impôt Progressif sur le Revenu (IPR).
  • Mise en place d'un Impôt Sur les Sociétés (ISS) avec différentes tranches, et des exonérations pour les entreprises qui augmentent les salaires plus que le niveau de l'inflation.
  • Exonérer d'Impôt Sur les Sociétés (ISS) les entreprises de moins de 10 salariés.
  • Exonération d'impôts pour les chômeurs.
  • Créer les conditions favorables au développement d'un syndicalisme fort et moderne, capable de se mettre autour de la table pour négocier en réunion tripartite État-Salariat-Patronat.
  • Entamer des négociations tripartites sur l'établissement de l'heure légale hebdomadaire de travail, par branches.
  • Instaurer une allocation chômage pour une durée de 24 mois pour toute personne résidant au Belondor et étant chômeur, dégressive au fur et à mesure du temps et qui serait de 90% du dernier salaire pour les 4 premier mois, avant de diminuer fortement à 65% du salaire; pour des mesures incitatives au retour à l'emploi.
  • Réguler l’économie par des mécanismes telles que les politiques budgétaires et monétaires ; au moyen de la Banque Centrale du Belondaure (BCB), indépendante du pouvoir politique qui aurait des objectifs de stabilité de la monnaie, de taux d’emplois, d’équilibre de la balance commerciale et de croissance (en utilisant les taux d’intérêts).
  • Donner des crédits aux entreprises contribuant à la recherche.
  • Développer un système de fonds souverains, créé à partir des bénéfices des entreprises publiques d'énergie, afin d'investir au Belondor et dans l'Archipel.
  • Instaurer un Contrat de travail unique à durée indtéerminée assurant des droits sociaux sur l'ancienneté et conserver le statut de la Fonction Publique.
  • Instaurer un Code du Travail rédigé sous la houlette des syndicats et du patronat.
  • Promouvoir des lois favorisant la concurrence, et allant contre les ententes.
  • Instaurer un contrôle des prix en cas de forte inflation.
  • Favoriser le libre-échange économique dans le cadre d'une concurrence loyale afin de stimuler l'innovation de nos entreprises.
  • Unifier le SMT et le SMBG et le porter à 1 000 SB et l'indexer sur l'inflation.
  • Création des allocations familiales sous condition de revenus et à partir du premier enfant.
  • Retraite à 35 ans de cotisations, pour tous, sur le modèle d’un système par répartition, financée par une Contribution Sociale Généralisée (CSG) progressive selon les revenus.
  • Instaurer une Sécurité sociale professionnelle, regroupant toutes les lois sociales existantes.
  • Créer une entreprise publique d'assurance et instaurer un monopole bancaire pour la Banque Centrale du Belondor (BCB).
  • Nationaliser le secteur des hydrocarbures, au nom du monopole naturel commun à tous les Belondaures.
  • Nationaliser le secteur de l'énergie, des mines, des transports et de l'armement.



Programme judiciaire

  • Perpétuité incompressible pour les violeurs d'enfants.
  • Programme d'aide à la réinsertion pour les prisonniers.
  • Instaurer une justice gratuite pour tous au nom de l'égalité avec des avocats nommés d'office pour les plus pauvres.



Programme pour les affaires locales et les infrastructures

  • Création de 1 000 000 de logements sociaux, afin de faire face au problème de sans-logis et mal-logés qui touche 2 000 000 de Belondaures.
  • Développement des infrastructures publiques, routières et scolaires.
  • Garantir l’équipement de tout le territoire en moyens modernes de communication (infrastructures, Internet haut débit et, demain, très haut débit, téléphonie mobile…), par la création d'une grand agence publique d'infrastructure territoriale.
  • Accorder plus de subventions aux colonies, et aider lorsque c'est nécessaire la Principauté d'Argentorate.



Programme pour l'Instruction Publique

  • Création de grandes écoles, avec recrutement sur concours, financée par l'Etat, pour assurer une élite méritocratique et former les futurs fonctionnaires et former des gens aux grandes capacités.
  • Création d'établissements techniques à coûts réduits pour donner des cours manuels et pratiques de courte durée aux peu instruits afin de leur permettre de se trouver un emploi.
  • Ouvrir la culture au plus grand nombre en améliorant la Bibliothèque Impériale et en la départialisant.
  • Instaurer une école gratuite, laïque et obligatoire jusqu'à 14 ans.
  • Laïciser et réformer les programmes scolaires.
  • Instituer un soutien scolaire, rémunéré le double pour les professeurs, après les cours.
  • Instaurer un Code de l'Instruction Publique.
  • Réformer le Code de l'Apprentissage.



Programme pour la Santé

  • Mener une grande politique de construction d'hôpitaux et de rénovation de ceux-ci.
  • Réformer l'Assurance Maladie pour une meilleure prise en charge des nouvelles maladies (réadaptation) et des coûts plus faibles pour l'État.
  • Créer une Caisse Nationale d'Assurance Maladie (CNAM), pour le remboursement des soins et la prise en charge hospitalière et réformer.
  • Combattre sévèrement l'usage des drogues, mais dépénaliser l'usage des drogues douces contre l'assurance que les drogués feront une dure de désintoxication.



Programme pour les Institutions Impériales

  • Changer la Constitution pour que le Belondor devienne une monarchie parlementaire rationalisée et laïque.
  • Mettre fin à la discrimination religieuse aux plus hautes fonctions de l'État
  • Faire de l'Empereur une autorité morale, un arbitre, garant de la continuité de l'État, et représentant le Belondor.
  • Faire du Premier Consul le véritable maître de la politique nationale du Belondor, par sa légitimité du suffrage universel.
  • Installer des mécanismes de contrôles réciproques entre l'Exécutif et le Parlement, afin d'éviter le régime d'assemblée, en permettant la censure du Gouvernement et la dissolution du Parlement dans son ensemble par des règles bien précises.
  • Réformer le Parlement en donnant plus de pouvoirs à la Diète et en diminuant ceux de la Chambre des Sages.
  • Instituer la proportionnelle à la Diète.
  • Faire de la Chambre des Sages une assemblée élue démocratiquement, où les nobles candidats seraient élus au suffrage majoritaire par tous les citoyens et sujets belondaures.
  • Faire en sorte que les nominations à la Cour Suprême Impériale soient approuvées par la Diète et la Chambre des Sages.
  • Instaurer des élections municipales.
  • Accorder l'autonomie interne aux colonies sur le même modèle qu'en Alaïenie avec en plus un Parlement.



Programme sociétal

  • Octroyer de nouvelles libertés individuelles comme la liberté d'expression, d'opinion, de publication, etc.
  • Réformer le Code Impérial et instituer l'égalité homme-femme.
  • Autoriser les couples à s'unir sans pour autant passer devant l'eglise même s'ils sont Syistes.
  • Instituer un mariage civil pour les couples non-Syistes.
  • Autoriser l'Interruption Volontaire de Grossesse (IVG), sans restrictions, jusqu'au troisième mois, soit 120 jours.
  • Faire en sorte d'adapter notre immigration aux besoins et possibilités de notre économie et lutter contre l'immigration clandestine.
  • Créer un livret d’épargne civique permettant de cumuler certains avantages au titre de l’engagement dans des activités bénévoles.
  • Prendre en compte et valoriser le bénévolat dans les parcours scolaires et universitaires et pour la validation des acquis de l’expérience.
  • Prendre en compte le bénévolat pour l’accès aux grandes écoles de l'État et la réussite des parcours universitaires.
  • Aider les démarches visant à promouvoir la culture belondaure à l’étranger ; et tenter de créer des Maisons du Belondor à l’étranger.
  • Interdire toutes les sectes et autoriser l'arrivée de nouvelles religions au Belondor à condition qu'elles respectent nos valeurs.



Programme pour les Affaires Extérieures

  • Conserver et moderniser notre force de dissuasion nucléaire.
  • Améliorer nos capacités d’anticipation et d’analyse des crises et des menaces.
  • Augmenter nos moyens de projection de troupes à l’étranger.
  • Mettre en place une vraie protection du territoire et des populations civiles en cas d’attaques terroristes ou de catastrophes écologiques ou industrielles.
  • Maintenir notre effort de défense au moins au niveau actuel.
  • Réviser plus régulièrement nos analyses stratégiques.
  • Etre ferme sur l’objectif de non-prolifération nucléaire qui est une nécessité absolue pour la sécurité du Micromonde.
  • Instaurer la professionnalisation de l’Armée impériale en rendant le service militaire volontaire et en le réduisant à 3mois.
  • Refuser toute diplomatie de la connivence avec les dictatures.
  • Accepter le principe du droit d'ingérence démocratique et humanitaire.
  • En matière d’aide au développement, accorder notre soutien aux pays en détresse et demander en échange une ouverture démocratique et une plus grande lutte contre la corruption.



Programme sportif

  • Encourager les clubs sportifs à se créer par des subventions adaptées et assez importantes.
  • Lutter contre le dopage.
  • Organiser une grande compétition internationale.
  • Inciter les entreprises à encourager la pratique sportive de leurs salariés (par exemple, par le biais d’un ticket- sport) et pour cela engager une concertation avec les partenaires sociaux.
  • Rapprocher le milieu du sport de celui de la santé (formation notamment) et renforcer l’information des Belondaures sur le rôle du sport dans la prévention de certaines maladies.
  • Identifier les sports stratégiques, soit en prestige, soit au regard des avantages comparatifs du Belondor, et les aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Programme du Parti Social-Démocrate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du support pour renmen Ayiti
» Constitution; La Fusion de Victor Benoit prend le devant.
» Après Lavalas le parti 'Louvri Baryè' de Renaud Bernadin dans la tourmente
» Programme national de cantine scolaire...
» Le coordonnateur du parti MPH assassine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Jusqu'à 2711 :: Politiques :: Archives des partis socialistes et communistes-
Sauter vers: