L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Missive de la Monarchie de Gélèbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Royaume de Gélèbre



Nombre de messages : 26
Age : 29
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Missive de la Monarchie de Gélèbre   Jeu 11 Oct - 7:42




La Monarchie De Gélèbre

Palais Ministériel Trianon


_______________________


Son Excellence le Ministre des Relations Diplomatiques



DE Son Excellence le Ministre des Relations Diplomatiques de la Monarchie de Gélèbre, Comte Albert de Viliain, de la part du Monarque de Gélèbre Ulrich VI,

A Son Excellence le Consul de la Couronne du Très Saint et Très Syiste Empire du Belondor, intermédiaire de l'Empereur du Belondor Nabelnine Ier,

VOTRE Excellence,

En tant que Ministre des Relations Diplomatiques de Sa Majesté le Monarque de Gélèbre, et membre du Gouvernement du Premier Ministre Alphonse Ubenberg, je souhaiterai assurer à votre Empereur que la Monarchie de Gélèbre n'a aucune hotilité envers le Belondor. notre premier et unique sentiment est un voeu de paix pour les générations présentes et futures. Nos deux nations ne sauraient se faire la guerre sans en ravager le monde d'une manière très dramatique et ruinerait nos efforts conjugués de civilisation du Micromonde.
Sachez que j'en suis bien peiné, mais cependant vous affirmer que la Gélèbre ne saurait renoncer à ses droits sur ce qui constituent ces terres légitimes. Je parle bien entendu des territoires qui nous reviennent et qui osent se rebeller contre notre puissance et à qui vous avez accordé le statut de nations indépendantes sur vos cartes officielles : Nigeria, Nouvelle-Gélèbre, Tharakar, Kongo. Les rébellions qui y ont eu lieu seront bientôt matées et nous ne doutons pas que le Belondor s'en réjouira.
Concernant Lutéale, si son statut d'indépendance ne saurait être remis en cause, il est bien évident qu'elle fait partie de notre zone d'influence et qu'il est hors de question qu'une quelconque autre puissance ne s'immisce dans leurs affaires. Ses eaux territoriales sont toujours notres ainsi que la multitude de bases et comptoirs qui entourent les côtes lutéaliennes. Notre marine n'a bel et bien fait feu sur la Marine belondaure que parce que vos vaisseaux avaient pénétré nos eaux territoriales ce qui n'est pas admissible entre deux nations en paix. Nous n'avons rien dit lorsque vous vous êtes emparé de l'Argentorate avec les Avarois, ni lorsque l'Ardanie et l'Eslagne ont été annexé. Et même en Olmanole, nous avons accepté votre expansion ; nous ne saurions tolérer donc une trop grande expansion sans voir cela comme une menace sur notre influence micromondiale et sur notre souveraineté.
C'est pourquoi je vous prierai que tout navire belondaure en réfère à nos forces maritimes lorsqu'ils passe le Cap Lutéale en Biélasie ; que le Belondor ne reconnaisse pas les gouvernements issus des différentes rébellions, renvoit leurs ambassadeurs et appuit officiellement nos opérations militaires de reprise en main ainsi que l'envoi d'une flotte - la notre, la meilleur du Micromonde - au large de nos colonies d'Olmanole ; et que le Belondor nous laisse mettre en place un protectorat sur la Côte Noire à l'ouest du Kongo.
Si le Belondor venait à refuser nos demandes, nous serions obligés de prendre cette décision comme affront et prendrons en conséquences des décisions qui ne pourraient qu'être facheuse pour la civilisation centralienne et notre domination sur le Micromonde.

Soyez assuré de ma plus sincère cordialité et bieveillance à votre égard Excellence consulaire,



Fait à Marceinne, le 10 octobre 2007 (10 Kalamanine 2710).


Son Excellence le Comte Albert de Vilian, Ministre des Relations Diplomatiques de Gélèbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erasmus Nerym



Nombre de messages : 687
Age : 65
Localisation : Elbêröhnit.
Date d'inscription : 06/11/2006

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Re: Missive de la Monarchie de Gélèbre   Jeu 11 Oct - 9:08




TRES SAINT EMPIRE DU BELONDOR

CONSULAT DE LA COURONNE


_______________________

DE
Son Excellence le Consul de la Couronne du Très Saint et Très Syiste Empire du Belondor,

A
Son Excellence le Ministre des Relations Diplomatiques de la Monarchie de Gélèbre,

VOTRE
Excellence,

Il est bien singulier de votre part d’affirmer vouloir la paix dans ce monde mais de, en contreparties, prendre des positions que ne seraient mener qu’à un futur conflit si vous ne songer point à les reconsidérer.
En effet, il est nous est impensable d’accepter Lutéale comme étant sous votre influence, quelle qu’elle soit, sachant que celle-ci est entièrement indépendante et possède alors une certaine souveraineté sur les eaux et îles entourant sa côte ; sa jeunesse relative ne pouvant être accepter comme un quelconque argument en sa défaveur.
Vos tirs répétés sur notre Marine ne peuvent ainsi point être excusés, nous naviguions sur cette partie de l’océan avec l’accord du Gouvernement de Lutéale qui espère la protection des navires commerçants par nos soins puisque ne possédant point de navires adaptés à une telle entreprise.

Notre expansion en Argentorate, Ardanie, et Eslagne répondait aux souhaits de leurs populations respectives qui ne souhaitaient plus de la corruption, des excès, et des massacres de leurs gouvernements, sachant bien que ceux-ci ne faisaient que les empêtrer plus profondément dans l’horrible boue que représente la misère et le sous-développement.
En ce cens notre apport de la civilisation aux territoires susnommés étaient légitimes, contrairement à vos exactions au Nigeria, Nouvelle-Gélèbre, Tharakar, et Kongo qui ne répondaient qu’à la pure soif bestiale de s’emparer des richesses d’autrui, sans considérer l’impacte dévastatrice que cela pourrait amener sur ses peuples.

Vous l’avez comprit, le Belondor n’agit pas telle la Gélèbre et il serait pure folie de croire que nous pourrions vous laisser agir aussi affrontement sans prendre les mesures qui s’imposent.
Nous attendons que votre gouvernement retire toute revendication sur les nations qu’il considère comme sien, vide les eaux de Lutéale de la flotte arborant son drapeau, et nous présente ses plus plates et sincères excuses.

Considérez cette lettre comme un ultimatum, nos exigences n’étant point négociables.
Vous avez sept jours.

Fait à Elbêröhnit, le 10 Kalamanine 2710.

Son Excellence le Consul de la Couronne du Très Saint et Très Syiste Empire du Belondor, par la Grâce de Sa Majesté l'Empereur du Belondor Nabelnine Ier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Missive de la Monarchie de Gélèbre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douce Missive... [Shaelyss]
» Missive de la Guilde Saint-Martin
» Missive pour l'Intendant d'Oësgard
» Missive de la Guilde Saint-Martin
» Une idole célèbre dans le monde entier? Vous êtes sûr? - Hiroto Kazama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Office de la Couronne :: Secrétariat aux Affaires étrangères-
Sauter vers: