L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Missive de l'Archiduc de Quentrum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Archiduc de Quentrum



Nombre de messages : 5237
Age : 58
Localisation : Le Palais des Cercles, Ecosient
Date d'inscription : 05/10/2005

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: Missive de l'Archiduc de Quentrum   Sam 6 Oct - 5:19

François Antonin avait beaucoup réfléchi à comment écrire cette missive qu’il semblait important il avait finalement choisi le tutoiement car il lui semblait qu’il écrivait à son cousin et non pas un empereur du Belondor. Mais il espérait qu’il n’allait pas de cette manière troubler l’opinion publique qui malheureusement ne se rappelait pas souvent que François Antonin était en premier lieu le cousin le plus proche et le seul de l’empereur du Belondor.


Citation :
A Nabelnine

DE François Antonin

Cher cousin,

Le GBBC fête la nouvelle année en ce cinq Vacancine. Je t’invite à nous rejoindre pour y fêter avec nous dans l’ambiance décontractée que tu connais de notre club le nouvel an. Cela sera pour nous un immense honneur de te recevoir cher cousin.
Un hélicoptère se tiendra près pour t’amener à saint-marc.
Je pense que cette soirée décontractée pourra nous faire à tous beaucoup de bien.

Bien à toi

Ton cousin,
François Antonin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caulaincen de Beneline(†)



Nombre de messages : 391
Age : 56
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Missive de l'Archiduc de Quentrum   Dim 7 Oct - 3:07

L'Empereur lut et reçut la lettre que lui avait envoyé son cousin. Celle-ci étant d'un caractère privé, il ne fut en rien choqué de ce manquement au protocole qu'était l'emploi du tutoiement. L'Empereur ne pouvait passer le Nouvel An dans un clb privé de part sa fonction. Il était Chef d'Etat et se devait d'être présent aux festivités de la nouvelle année qui chaque réveillon avaient lieu au Palais Impérial. Ainsi, il chargea le Grand Chambellan du Palais Impérial de répondre au Premier Consul :

Lettre a écrit:



TRES SAINT EMPIRE DU BELONDOR

PALAIS IMPERIAL CERONINE II


_______________________


Sa Majesté l'Empereur




DE Sa Grandissime Majesté Impériale Nabelnine Ier,

A Son Altesse Impériale, le Premier Consul du Belondor et Cousin de l'Empereur,

MON cher ami,

En tant qu'Empereur du Très Saint et Très Syiste Empire du Belondor, Roi d'Alaïenie, Roi d'Ismarkie et Protecteur de la Principauté autonome d'Argentorate-Occidentale, je ne puis répondre favorablement à votre requête de venir vous tenir compagnie au sein du Golden Boy Business Club.
Sachez que j'en suis bien peiné, mais mes fonctions impériales m'obligent à tenir réception pour la fête du Nouvel An et à présider ces festivités au Palais Impérial lui-même. Cela aurait été avec grande joie que je me serai joint à vous.
Je connais votre fidèle attachement à ma personne et nos liens qui découlent de plusieurs années. Je sais que je peux vous faire confiance et que votre invitation partait d'une bonne intention, mais celle-ci ne pouvait convenir à mon rang que je me dois de tenir en toute circonstance aussi bien dans les jours glorieux, que les jours sombres...
J'ai appris avec beaucoup de plaisir que j'avais été nommé membre d'honneur du Parti Syiste-monarchique. Je vous en remercie énormément, mais l'Empereur se doit d'être l'Empereur de tout l'Empire et de tout le Belondor. Ni bonnet rouge, ni talon blanc, je suis bleu et national. Le simple titre de citoyen belondaure vaut beaucoup plus que celui d'impérialiste, de nabelniste, de parlementariste ou encore de républicain que les multiples factions ont donné aux hommes. C'est le choix de certain que de se sentir comme tel en plus que Belondaure. Je m'y refuse afin d'éviter à l'Empire des périls que je ne pourrai maitriser aussitôt déclenchés ; et pour éviter de faire tomber la nation dans un abîme d'où il est temps enfin qu'elle soit tirée pour toujours.

Soyez assuré de ma plus sincère affectuosité et bieveillance à votre égard cher cousin,



Fait à Elbêröhnit, le 5 Vacancine 2709.




Sa Grandissime Majesté Impériale Nabelnine Premier, Empereur du Belondor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Missive de l'Archiduc de Quentrum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douce Missive... [Shaelyss]
» Missive de la Guilde Saint-Martin
» Missive pour l'Intendant d'Oësgard
» Archiduc Charles
» Missive de la Guilde Saint-Martin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Jusqu'à 2711 :: Administratives & législatives-
Sauter vers: