L'Empire du Belondor

Micronation s'inspirant du Premier et du Second Empire français ainsi que de la Rome antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Impertinent : Hors-série 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erica Lahan



Nombre de messages : 1810
Age : 36
Date d'inscription : 13/12/2006

Notoriété
Tendance politique: Aucune

MessageSujet: L'Impertinent : Hors-série 1   Dim 11 Mar - 10:56

Hors-série mensuel : « Zoom sur…. »



Sachant que le Belondor a intégré l’archipel du Micromonde, en tant qu’ « état associé », il a paru pertinent à « l’Impertinent » de s’intéresser de plus près aux nations qui seront peut-être demain nos partenaires. Voici donc cette nouvelle rubrique, qui se propose de faire un gros plan sur un certain nombre de micronations voisines. Pour inaugurer ce « Zoom sur… », voici un reportage sur Ydemos.

Ydemos, la première démocratie du micromonde ?

Sachant que nombre de nations se disputent ce titre(en particulier le Belondor), Ydemos est-elle l'"idéale démocratie" qu'elle prétend être ?
Parcours guidé, suivi d'une interview exclusive avec le professeur Eirenarchos.


Ydémos simule une démocratie directe et prône la liberté totale de parole.
Ydémos appartient à ses joueurs présents et passés. Ydémos est une idée, une histoire et un ensemble de joueurs, rien d'autre.
Ydémos prône la philosophie dite "constructiviste" qui consiste à promouvoir la tolérance et le travail d'équipe entre citoyens mais aussi entre micronations ou joueurs micronationalistes dans le but non seulement de faire évoluer la nation elle-même mais aussi le micronationalisme en tant que hobby.
La devise d'Ydémos est "Idéal Démocratique". Cela constitue la première et principale valeur ydéenne et définit de façon absolue le pouvoir du peuple sur n'importe quelle autre entité ou valeur morale. Toute décision de l'Ecclésia (peuple) prise à la majorité des voix plus une prime sur toute autre chose, incluant le respect des autres valeurs, les lois, et la constitution ydéenne elle-même. C'est cet idéal qui fait d'Ydémos non seulement une république mais aussi une démocratie. Ydémos prône l'ouverture et le contact avec les autres groupes micronationalistes francophones et non-francophones, sur le plan exlude. Ydémos est à la fois une micronation ludique dans laquelle les acteurs jouent et une expérience simulationniste dans laquelle ils construisent une nation et apprennent à l'améliorer. "Bâtir ensemble" est l'esprit dans lequel Ydémos progresse depuis plus de 6 ans.
Telle est la "philosophie ydéenne" que l'on peut-on lire sur la page d’accueil. Mais qu'en est-il vraiment ?

Si la démocratie signifie « Gouvernement par et pour le peuple », à Ydemos, la démocratie est parfois «sans le peuple ». Sachant qu'il n'y a pas de députés, mais une assemblée générale des citoyens réunis en "Ecclesia" (il s'agit là d'une démocratie directe), la faiblesse de cette dernière peut aussi entraîner une faiblesse de la démocratie.
Certes, à Ydemos il n'y a ni loi, ni decrets, ni jurisprudence, "ni rien de tout cela", selon le Stratège(responsable de la diplomatie)Clem Yeats.
Il y a :
- Des decisions personnelles
- Des decisions demeales
- Des decisions magistrales (soit strategiales, soit archontiales, soit heliaquales)
- Des decisions ecclesiastiques
Il y'a une hierarchie des decisions, qui va de la moins à la plus importante :
personnelle -> demeale -> magistrale -> ecclesiastique
Chaque personne peut prendre une decision personnelle a condition qu'elle soit en accord avec les decisions qui lui sont hierarchiquement superieures (demeales, magistrales, ecclesiastiques). Cette decision ne s'applique qu'a cette personne et peut couvrir tous les aspects de la vie de cette personne.
Chaque demiurge peut prendre une decision demeale a condition qu'elle soit en accord avec les decisions qui lui sont hierarchiquement superieures (magistrales, ecclesiastiques). Cette decision ne s'applique qu'aux habitants de son deme et peut couvrir tous les aspects locaux de la vie de ses habitants.
Chaque magistrat peut prendre une decision magistrale (appelee a tort "décret") a condition qu'elle soit en accord avec les decisions qui lui sont hierarchiquement superieures (ecclesiastiques). Cette decision s'applique a tous les citoyens de l'etat d'Ydemos mais ne peut couvrir que les aspects de la vie des citoyens lies a la magistrature du magistrat. En d'autre terme, l'Archonte peut prendre une decision liee a l'économie.. mais ce n'est pas le cas du Stratege.. tout comme l'Heliaque ne peut pas prendre de decisions magistrales touchant la Strategie, les Affaires Etrangeres.. etc.
Enfin, chaque citoyen peut réunir l'ecclesia sur une proposition et la faire debattre pour une duree d'une semaine. L'Ecclesia etudye alors par un vote cette proposition, et si elle est retenue, formule une decision ecclesiastique. Il n'y a aucune condition permettant d'invalider une decision ecclesiastique, puisque l'Ecclesia est en haut de la hierarchie, et qu'elle peut prendre des decisions a tous les niveaux de la vie des citoyens ydeens.



Mais que se passe-t-il si les citoyens restent passifs ? Certains citoyens, voire des magistrats ydéens, ont pu déplorer la faiblesse de l'Ecclesia, entraînant de fait, par la force des choses, des décisions unilatérales des magistrats, lassés par la lenteur des débats....Si l'abstention du vote est désastreuse, combien plus encore la non-participation des citoyens dans une démocratie directe !
Conscients du problème, certains ydéens, tels le professeur Eirenarchos ou encore l'actuel archonte Archedemos Ydeos, souhaiteraient voir plus de débat, et de discussions à l’ « Ecclesia ». Plus fréquemment consultée encore, l'Ecclesia redeviendrait ainsi le haut lieu de la démocratie qu'elle est censée être....
Ensuite, au passif d'Ydemos, on peut relever le fait que la nation soit restée en dehors de tout(faute à un stratège actuellement absent). Mais Ydemos revient un peu sur la scène micro-internationale, avec "l’archipel", où elle semble avoir une bonne réputation…mais une bonne réputation de par la réputation de ses anciens joueurs, tel Clem Yeats, stratège actuel et concepteur des simulations sportive et micronomique.
Une administration lourde, très lourde, reconnaît l’archonte Archedamos Ydeos(le sage, monsieur Chinmay, en a fait les frais, récemment !)
Un déficit démographique : Ydemos cherche encore des citoyens
Une constitution en panne, et pas à jour : un projet a été déposé, mais le débat peine à se relancer, malgré les appels répétés de l’heliaque(responsable de la justice)…
Le fait qu'il n' y ait pas de lois à Ydemos explique aussi peut-être les nombreux procès : les ydéens sont très chicaniers et procéduriers....

Points forts :
Culture/langue : un BG intéressant, avec une langue et une culture originales, "l'ydéen".
Narratif : le point fort d'Ydemos. Il est très développé, avec des situations loufoques souvent improvisées.
Presse, medias télévisés : séries…chacun a sa particularité. TVN(télévision publique) est narrative, SyteaTV(privée) est essentiellement technologique

Conclusion :
Malgré quelques faiblesses du point de vue politique, la nation ne s'en sort pas trop mal et pourrait, si elle s'en donnait les moyens, redevenir un acteur majeur du micromonde et être l'une des plus actives, malgré ses 6 années d'existence. Une nation ancienne, certes, mais surtout une nation tournée vers l'avenir avec des technologies modernes offrent des possibilités de simulation nombreuses.

Ydemos en bref :

Stratège(responsable de la défense et de la diplomatie) : Clem Yeats
Archonte(« chef du gouvernement ») : Archedamos Ydeos
Heliaque(responsable de la justice et de l’immigration) : Archedamos Ydeos
Epystemarque(responsable de la culture et de l’éducation) : Benus Ovalus
Démiurge de New Balnéa(la capitale) : Furyo Corogne
Démiurge de Sumer : Archedamos Ydeos
Démiurge d’Ydel : Canori Alexander
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Impertinent : Hors-série 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le ministre des Haitiens hors-Haiti visite la diaspora
» Les Hors série
» Pêcheurs hors la loi
» Fiches "Hors-la-loi"
» Un guérisseur hors du commun ! {Amarante}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire du Belondor :: Le Dégel-
Sauter vers: